عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

   

le onzième conseil : parfaire l’intention avant tout rapport

le prophète (bpsl) conseille aux mariés la nuit de leur noce, de parfaire leur intention avant tout rapport conjugal.

le but de tout rapport étant de se soumettre aux ordres divins de peupler la terre de bons musulmans, de rester vertueux en évitant les turpitudes, ainsi que de souhaiter la bonne descendance qui invoquera dieu pour ses parents après leur mort. d’après abû dhar, des compagnons du prophète (bpsl) lui ont dit : ‘o messager de dieu, les gens riches sont mieux que nous, ils prient comme nous, jeûnent comme on jeûne, font des aumônes du surplus de leur fortune. le prophète (bpsl) leur répondit : ‘dieu ne vous a-t-il pas donné une occasion de faire des aumônes également ? chaque exaltation (subhan’allah) est une aumône, chaque glorification (dieu est le plus grand) est une aumône, blâmer l’interdit est une aumône et chaque rapport  conjugal est une aumône.’ ils demandèrent : ‘est-il rétribué celui d’entre nous qui satisfait son désir ?’il répondit : ‘ nest-il pas punis s’il le fait dans l’illicite ?’ils dirent : ‘oh que si.’ il dit : ‘ainsi pour le licite, s’il accomplit son rapport conjugal dans le licite, il sera rétribué.’[1]

ceci est une preuve que tout ce qui est permis devient acte d’adoration quand la bonne intention pure est présente. ainsi, les rapports conjugaux deviennent aumône quand leur intention est de satisfaire le besoin de l’épouse et la traiter selon les limites tracées par dieu, ou encore d’avoir un enfant pieux, ou rester vertueux et aider l’épouse à le rester, leur interdire de considérer l’illicite par la pensée ou le regard…[2]

bénéfices à tirer de ce conseil pour les mariés pendant leur nuit de noce:

•les musulmans se font concurrence pour accomplir des actes nobles, et leur volonté d’en être rétribué par dieu et leur désolation s’ils ne le font pas,
•l’étendue de la signification des actes cultuels en islam. en effet, ils englobent tout acte accompli par le musulman, même le plus simple acte, avec une bonne intention.[3]
•le musulman est rétribué pour délaisser la désobéissance tout comme il est rétribué pour l’accomplissement de l’obéissance si cela est fait dans l’intention de se soumettre.


--------------------------------------------------------------------------------

[1]hadith authentique rapporté par moslim 1006, ahmed 5/167, 168 et albayhaqy dans ses grandes sunans 4/188

[2]l’exégèse de an-nawawi de sahîh moslim 7/92

[3] la balade des pieux 1/151 (plusieurs savants)




                      Previous article                       Next article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا