عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

   

le quinzième conseil : l’épouse ne doit pas délaisser le lit conjugal

la femme en islam est considérée comme la moitié de la société, elle jouit de son humanité, sa dignité, sa place et ses influences. c’est elle qui donne naissance à l’homme après grossesse et le berce dans son berceau, le nourrit de son lait, l’a éduqué et l’a formé par son comportement et son savoir-faire. elle est l’institutrice, le médecin, la sage-femme, le guide, la mère et la première école.

la femme idéale cherche à gagner la satisfaction de son mari, éviter son courroux et ne pas le refuser quand il l’invite au lit. sauf dans le cas d’excuses légalement acceptée, menstrues ou lochies, où elle n’a pas le droit d’accepter sa demande et lui, pour sa part, n’a pas le droit de le lui demander : « …eloignez-vous donc des femmes pendant les menstrues, et ne les approchez que quand elles sont pures... »[1]signifiant que les rapports charnels sont interdits pendant ces périodes et une fois les femmes lavées et purifiées, ils deviennent possibles.

et la femme qui déserte le lit conjugal est damnée jusqu’à ce qu’elle s’éloigne de cette désobéissance.

le prophète (bpsl) dit : ‘si la femme déserte le lit conjugal et passe la nuit éloignée, les anges la maudissent jusqu’au matin.’[2]

il dit également :‘si l’homme invite sa femme au lit et qu’elle s’y refuse et qu’il passe la nuit furieux contre elle, les anges la maudissent jusqu’au matin.’[3]

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

[1]al-baqara ‘la vache’ :222

[2]hadith authentique rapportée par al-bokhâri 5194, moslim 1059 et ahmed 2/225/348/468

[3]hadith authentique rapportée par al-bokhâri 5193, moslim 1060 et ahmed 2/439/480




                      Previous article                       Next article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا