عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

   

 

les piliers de l'islam :
l'islam comprend cinq piliers qui constituent l'essence de la foi :
1- la profession de foi musulmane, attestation composée de deux parties : "il n'y a de dieu qu'allah" et "muhammad est le messager d'allah" . 2- accomplir la prière. 3- s'acquitter de la zakât . 4- le jeûne du mois de ramadan . 5- le pèlerinage à la maison sacrée, pour qui peut l'accomplir.
 
1- les deux parties de l'attestation :
 
toute personne qui prononce les deux parties de l'attestation de foi devient musulmane, par le fait d'avoir accepté ce que l'islam a essentiellement et strictement prescrit : l'unicité d'allah, l'unicité de sa divinité ; l'adoration ne peut être vouée qu'à lui, exclusivement ; tout, dans ce vaste cosmos, dépend de lui ; il n'a point d'associé ou d'émule. muhammad est le messager qu'il a envoyé avec ce message de vérité, pour guider tous les êtres humains vers la religion de rectitude . cette attestation représente le credo de l'islam. ce credo est l'inébranlable pivot du monothéisme auquel nous, les musulmans, croyons fermement. c'est ce qui constitue le vrai désaccord ou l'irrémédiable fissure entre chrétiens et musulmans, et c'est ce qui explique cette sourde haine qui pousse le fanatisme ecclésial à lutter contre l'islam avec un acharnement sans pareil, - le qur'ân renfermant, en fait, les irréfutables preuves des manipulations variées qu'a subi le christianisme.
 
2- la prière :
 
la prière est une obligation à tous les musulmans pour mettre leur foi en pratique. son accomplissement représente une complète humilité de l'être, qui s'en remet entièrement à allah. le musulman accomplit la prière cinq fois par jour : à l'aube, à midi, en l'après-midi, au coucher du soleil et le soir. avant d'accomplir la prière on doit faire les ablutions, en se préparant moralement pour une entrée en concentration. on se tient debout, dirigé vers la ka'ba , en répétant quelques formules et en récitant quelques versets du qur'ân, on s'incline et on se prosterne en places dues. la prière peut être accomplie individuellement ou en groupe. la prière du vendredi, à midi, (salât al-jumu’a) est la seule prière obligatoire que l'homme doit accomplir à la mosquée. pour les autres prières, l’homme peut les accomplir soit à la mosquée, soit ailleurs ; à la mosquée de préférence. la femme a le choix d'y aller ou de l'accomplir chez elle, à la maison. cette prière du vendredi et précédée d'un prêche, au cours duquel l'imam de la mosquée peut aborder n'importe quel sujet, qui traite des événements en cours ou qui ait une importance déterminée pour l'auditoire.
 
 
 
3- la zakât :
la zakât est un des piliers de l'islam, après la prière. la zakât et la prière sont les deux principaux piliers sur lesquels s'élève l'islam . la racine du mot zakât, en arabe, désigne : s'épurer, se nettoyer. donner une part de son argent aux nécessiteux est pris dans ce sens. le qur'ân révèle que la zakât a déjà été prescrite aux communautés des prophètes précédents et qu'elle est, de même, une obligation pour les musulmans. le long du qur'ân, le mot zakât vient toujours accolé à celui de la prière, les mettant presque à pieds d'égalité, ou au même degré d'importance et de validité. elle est à donner : "aux pauvres, aux miséreux, aux employés qui en sont chargés, à ceux dont les coeurs ont besoin de réconciliations, aux rachats des esclaves, aux endettés, à la cause d'allah et au passager démuni" (verset 60, surah "at-tawba" (le repentir) c'est une des obligations desquelles tout musulman se doit de s’acquitter. 
 
 
4- le jeûne du mois de ramadan :
 
le jeûne désigne : s'abstenir de toute nourriture ou boisson, et de toute relation charnelle, de l'aube jusqu'au coucher du soleil. les communautés des prophètes précédents ont connu le jeûne, qui se trouve prescrit d'une façon ou d'une autre, dans la plupart des religions. le jeûne est un culte qui a lieu entre l'individu et son seigneur, il fait preuve de volonté et de foi, et représente un moyen de surmonter ses propres instincts. durant le mois de ramadan, surtout, il est conseillé d'accomplir de longs moments de prières, de lire le qur'ân, de s'abstenir de tout ce qui est répréhensible et d'être bienveillant à l'égard de ses parents et de son prochain.
 
5- le pèlerinage
à travers le culte, quel que soit l'éloignement de leur pays de la ka'ba, centre duquel se propagea l'islam à travers le monde. ces rites font : le pèlerinage est une obligation prescrite à tout musulman possédant les moyens de l'effectuer, une fois de son vivant. les moyens, ici, désignent le côté financier et physique à la fois. cette obligation a été prescrite afin que les musulmans vivent et sentent ce lien qui les unis,
 
 
revivre les pratiques cultuelles d'abraham5, et mettent fin à ceux des temps pré-islamiques. le temps du pèlerinage est du 8 au 12 du mois de dhul-hedja. de nos jours, plus de deux millions de musulmans s'y rendent par an. le pèlerinage comprend des piliers et des rites particuliers, tels l'intention, l'ihram (se mettre en état de sacralisation), la circumambulation sept fois autour de la ka'ba, le sa'y (effectuer sept fois le trajet entre al-safa et al-marwa), le stationnement à mena, arafât et mozdalefa). l'état de sacralisation exige du pèlerin de ne rien porter qui soit cousu, de se contenter de deux pièces de tissus blancs (avec lesquelles il s'entoure), de ne pas couvrir sa tête, de ne pas se parfumer, de n'avoir point de rapports charnels et de ne point tuer de gibier à la chasse. transgresser l'un de ces rites implique une expiation. la femme effectue les mêmes rites, mais elle est exempte de ceux qui concernent les vêtements et la chasse. elle porte ses vêtements ordinaires, blancs de préférence, et se doit de découvrir le visage et les deux mains.



                      Previous article                       Next article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا