عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

   

le témoignage d’un chrétien
 
par ailleurs, celui qui médite sérieusement les vertus du prophète, les événements de sa vie, ses paroles et ses actes éprouvera naturellement de l’admiration envers lui. ce que fit l’écrivain connu thomas carlyle[1], qui fut l’auteur du livre intitulé « les héros » où il rédigea un étonnant chapitre au sujet du prophète muhammad, montrant par là sa foi en la sincérité du prophète  et sa profonde admiration pour lui.
 
parmi ce qu’il écrivit : « on remarqua que muhammad, depuis sa tendre enfance, était considéré comme étant un jeune doué de raison. d’ailleurs, les personnes avec lesquelles il vivait l’avaient surnommé « l’honnête » (homme faisant preuve de sincérité et de loyauté). ses paroles, ses actes et sa pensée étaient véridiques. ceux qui le côtoyaient avaient également remarqué que toute parole qui exhalait de lui renfermait une édifiante sagesse. j’ai appris de lui qu’il était extrêmement pondéré : il gardait le silence lorsque les paroles n’étaient plus nécessaires, mais lorsqu’il parlait, ces paroles n’étaient que vérité et raison. […] tout le long de sa vie, nous avons vu en lui un homme aux principes bien établis et il fut connu pour son implacable détermination. il se souciait du malheur des autres. il était généreux, bienfaisant et clément. il faisait preuve de piété et de mérite et était libre. extrêmement sérieux et sincère, il était néanmoins d’un naturel doux, accueillant et accessible. il était réjouissant, agréable, sociable et sa compagnie était appréciée. on pouvait parfois le voir plaisanter et s’amuser. selon les témoignages, son sourire éclatant qui illuminait son visage, provenait d'un cœur sincère. il était très intelligent et possédait un cœur magnanime. il était naturellement grandiose sans qu’une école ne lui inculquât la science ni qu’un enseignant se chargeât de son éducation, car il n’en avait nullement besoin. »[2]
 
ceci est le témoignage d’un écrivain chrétien occidental. il se renseigna au sujet de muhammad , et le résultat de sa pensée fut conforme aux conclusions auxquelles ont abouti ceux qui ont suivi le prophète.
 
passons désormais à une description détaillée du comportement élevé de ce noble prophète  en évoquant quelques situations qui mettront en relief la miséricorde, la compassion, la douceur, le pardon du prophète, etc. c’est en effet par l’exemple que les choses deviennent plus claires.
 
-------------------------------------
 
[1]thomas carlyle (1795 – 1881) est un écrivain, satiriste et historien écossais, dont le travail eut une très forte influence durant l'époque victorienne. il entretint une correspondance avec goethe (1749 – 1832), qui, lui non plus, ne manquait jamais une occasion d'exprimer sa profonde attirance pour la religion de muhammad et dont la conversion à l'islam est d'ailleurs plus que probable. gilles kervenn.
 
[2]thomas carlyle, “heroes, hero worship, and the heroic in history”, londres, p 50-51.



                      Previous article                       Next article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا