عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

   

 

 

le paraclet n'est pas l'esprit saint mais c'est un homme et un prophète
 
 
 
           
que le sens du mot le paraclet soit consolateur ou ahmed, il n'empêche pas que les qualités qui lui sont décernées par jésus ne peuvent, en aucun cas, être celles du saint esprit. elles attestent que le paraclet est un être humain à qui dieu a révélé une mission. cette réalité est très claire pour toute personne qui lit attentivement le passage concernant cette personnalité privilégiée, dans l'evangile de jean.
 
           
jean, à propos du paraclet, a employé des verbes se rapportant au comportement humain (parler, entendre, blâmer……) comme il le précise {il dira tout ce qu'il aura entendu.}le saint esprit inspire au cœur des intuitions. la parole est une qualité humaine mais pas spirituelle.
 
           
les premiers chrétiens ont compris, à partir de ce que jean a écrit, que le paraclet est une annonce d'un être humain. pendant le deuxième siècle, exactement en 187, mountounousse a prétendu être le paraclet attendu. durant le quatrième siècle, manî l'imita et se déclara être le paraclet. il usa de façon à ressembler à jésus. il sélectionna douze disciples et soixante dix évêques et les envoya en orient pour divulguer sa religion. s'ils avaient compris que le paraclet est le troisième membre de la trinité, ils n'auraient pas osé jouer ce tour[1]
 
           
le paraclet - prophète promis – n'apparaîtra qu'après la disparition de ce monde de jésus. ils ne pourront être contemporains. cela prouve, encore une autre fois, que le paraclet ne peut être le saint esprit qui a supporté et aidé jésus durant toute sa présence sur terre. « si je ne pars pas, celui qui doit vous venir en aide ne viendra pas à vous »}. (jean 15/26)
 
         
  le saint esprit existait bien avant jésus. il existait dans les disciples avant le départ du maître (b.s.d.l). mieux, il a été témoin de la création des cieux et de la terre et a supporté les fils d'israël pendant longtemps. « où est celui qui mit en lui son esprit saint?»} (esaïe 63/11). le saint esprit a joué un rôle dans la naissance de jésus. {sa mère…se trouva enceinte par le saint esprit.} (matthieu 1/18) et cela prouve son existence. il était présent le jour du baptême de jésus. {le saint esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe.»} (luc 3/22) il existait avant la naissance du fils de marie (b.s.d.l) et durant la vie de celui-ci, ce qui n'est pas le cas du paraclet  puisque jésus a dit « si je ne pars pas, celui qui doit vous venir en aide ne viendra pas à vous.»}. (jean 15/26) parce qu'il n'est pas le saint esprit. du vivant de jésus, le prophète attendu, chef de ce monde, n'était pas encore venu. dans la version des moines jésuites, il est écrit : {parce que le maître de ce monde va venir, il n'a pas d'autorité sur moi » la preuve que le paraclet est de nature humaine c'est qu'il est de la même nature que jésus. ce dernier était un homme et il a dit {«je demanderai au père de vous donner quelqu'un d'autre pour vous venir en aide.»} (jean 14/17).
 
le texte grec a employé le mot <<allon>> pour exprimer que l'autre a la même nature que l'interlocuteur alors que dans cette langue le mot <<hetenos>>exprime l'idée que l'autre a une nature différente de celle de son vis-à-vis. si nous disons, à partir de ce passage, qu'il s'agit d'un autre messager, notre point de vue sera logique. cette logique s'évaporera si l'on dit qu'il est question de l'autre esprit saint. or l'esprit saint est un et non pas plusieurs.
 
le prophète attendu risque d'être démenti par les juifs et par certains pseudo disciples et c'est la raison pour laquelle jésus ne cessa jamais de recommander de croire en lui et en ses fidèles il a dit : « celui qui retient mes commandements et leur obéit, voilà celui qui m'aime »} (jean 14/21) « je vous l'ai dit maintenant, avant que ces choses arrivent, afin que lorsqu'elles arriveront vous croyiez.»} (jean 14/29) « il ne parlera pas en son propre nom, mais il dira tout ce qu'il aura entendu.»} (jean 16/13).
 
ces conseils n'auront aucun sens si le prophète attendu était le saint esprit puisque ce dernier s'est manifesté aux disciples sous forme de langues de feu. il leur inculqua des parlers divers. les hommes n'auront pas besoin de conseils pour obéir et pour croire en la sincérité d'une telle créature. le cœur du croyant ne peut le nier ou le démentir.
 
le saint esprit est l'un des trois éléments de la trinité. les chrétiens sont obligés de croire en lui, pourquoi alors leur conseille–t-on de croire en lui? il est, toujours selon leur doctrine, un dieu et égal au père, dans sa divinité. il a alors la possibilité de parler en son propre nom, tandis que l'esprit de la vérité {l'esprit de vérité ne parlera pas en son propre nom, mais il dira tout ce qu'il aura entendu.} (jean 16/13).
 
         
  l'evangile de jean a souligné le retard de l'apparition du paraclet. jésus a dit « j'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les supporter maintenant. quand viendra l'esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité.»} (jean 14/29). jésus avait des informations à donner à ses disciples mais il ne l'a pas fait parce qu'ils ne pouvaient pas les concevoir car, à l'époque l'humanité n'était pas aussi mature. il laissa donc le soin au prophète promis de le faire à sa place, à savoir l'explication de la religion monothéiste, réelle et complète qui touche les différents aspects de la vie. notons que la capacité des disciples à comprendre ne pouvait changer en l'espace de dix jours après l'ascension de jésus au ciel, d'ailleurs aucun texte biblique ne parle de ce changement. on dit même que ces disciples, après la descente de l'esprit sur eux, ont aboli de nombreux articles de la loi. ils ont permis ce qui était illicite. la suppression de ces articlesest plus facile, à leurs yeux, que les choses qu'ils ne pouvaient pas assimiler du vivant du fils de marie. le paraclet apportera une loi qui sera dure à supporter pour les personnes dont la personnalité est faible. ﴾nous allons t'inspirer des paroles, lourdes de sens.[2]﴿
 
           
jésus a annoncé qu'avant la venue du paraclet, des événements importants et émergeantsse dérouleront. « on vous exclura des synagogues. et, même le moment viendra où ceux qui vous tueront s'imagineront servir dieu de cette façon.»} ces faits se sont arrivés après la pentecôte, mieux, des siècles après l'ascension de jésus aux cieux. les textes ne font aucune allusion aux tortures infligées par les romains ou par les juifs aux véritables croyants chrétiens. ils ne parlent que des supplices que les cadres supérieurs de l'eglise ont fait subir aux chrétiens monothéistes, pensant agir ainsi dans le bon sens et en même temps, servir dieu et sa religion. leurs conciles ont décidé d'ex-communier arius et ses partisans monothéistes. ils les privèrent de tous leurs droits et les poursuivirent sans relâche au point que le nombre des véritables chrétiens a chuté d'une façon vertigineuse quelques années avant l'apparition de l'islam.
 
           
jean a informé que jésus a révélé à ses disciples la description du paraclet. elle ne correspond pas à celle de l'esprit saint qui est descendu sur les disciples le jour de la pentecôte. il sera un autre témoin et son témoignage sera ajouté à celui de ses disciples. jean a écrit : « il me rendra témoignage. et, vous aussi vous me rendrez témoignage.»} (jean 15/26 +16/ 1-14). où l'esprit saint a-t-il témoigné à l'encontre de jésus et de quoi a-t-il témoigné?
 
         
  notre prophète a réellement témoigné en faveur du fils de marie, il l'a innocenté. il a attesté qu'il était loin de la mécréance, qu'il n'avait jamais réclamé le fait d'être un dieu ni celui d'être le fils de dieu. notre prophète a également réhabilité sa mère des calomnies grossières des juifs. ﴾nous les avons maudits aussi pour leur mécréance et pour l'horrible infamie qu'ils ont portée contre marie[3]﴿
 
           
le fils de marie a prédit que le prophète attendu le glorifiera et a dit dans ce sens « il révélera ma gloire, car il recevra de ce qui est à moi et vous l'annoncera.»} (jean 15/26 +16/ 1-14). personne, en effet, n'a fait l'éloge du prophète du christianisme, après sa disparition, comme l'a fait mohammed. ce dernier l'a magnifié et a démontré sa supériorité par rapport à tous les hommes. par contre, aucun des livres du nouveau testament, ne nous renseigne que l'esprit saint l'a célébré le jour de la pentecôte, quand il est descendu sous forme de langues de feu.
 
         
  enfin, jésus a assuré que la religion et la loi du paraclet seront éternelles alors que les capacités octroyées par l'esprit saint aux disciples le jour de la pentecôte – si cela était vrai – ont disparu après leurs morts. notre prophète, qui ne sera plus suivi par un autre prophète ou une mission révélé, restera à jamais connu par la probité de sa religion et par la mission qu'il a propagée.
 
le paraclet «vous rappellera tout ce que je vous ai dit.»} (jean 14/15-30). mais est-ce que les disciples avaient besoin de rafraîchir leurs mémoires dix jours après la disparition du maître. il n'existe aucune trace dans le nouveau testament de ce rappel. par contre certains copistes ont, avec le temps, omis, volontairement ou involontairement, dans leurs écrits et leurs lettres, des détails que d'autres collègues avaient consignés. notre prophète, lui, a remémoré aux gens tous les ordres divins qu'ils avaient négligés et que dieu avait révélés à tous ses messagers, dont jésus.
 
         
le paraclet a d'autres fonctions que l'esprit saint n'a pas concrétisées, le jour de la pentecôte. {et quand il viendra, il prouvera aux gens de ce monde leur erreur au sujet du péché, de la justice et du jugement de dieu.»} (jean 15/26 +16/ 1-14). l'esprit saint n'a blâmé personne le jour de la pentecôte contrairement à notre prophète qui a grondé la partie mécréante de l'humanité.
 
           
abdelahad dâoud pense que jésus a expliqué son blâme au sujet de la justice par ces mots :« je vais auprès du père et vous ne me verrez plus.»} (jean 15/26 +16/ 1-14). cette parabole veut dire que jésus grondera ceux qui affirment qu'il a été crucifié, qui refusent de croire qu'il a été sauvé des complots de ses ennemis. il leur a proclamé qu'ils chercheront à le revoir mais ils ne le verront pas parce qu'il est monté aux cieux. il a dit : «mes enfants je ne suis avec vous que pour peu de temps encore. vous me chercherez, mais je vous dis maintenant ce que j'ai dit aux autres juifs, vous ne pouvez pas aller là où je vais.»} (jean 13/32).
 
 
           
le prophète attendu blâmera satan qui désobéit aux ordres divins révélés. {quant au jugement, il consiste en ceci : le dominateur de ce monde est déjà jugé.»} (jean 15/26 +16/ 1-14)
 
           
le fait de blâmer ne peut pas correspondre au paraclet. on a dit qu'il est venu présenter aux disciples ses condoléances à la suite de la disparition de leur maître et prophète. pourtant, jésus leur avait annoncé sa disparition et la venue du prophète attendu. il est de coutumes de présenter les condoléances à une personne qui a subit un malheur  dans moins de dix jours. - c'est la période après laquelle l'esprit saint est descendu sur les disciples -. mais pourquoi le secoureur prochain n'a-t-il pas présenté ses condoléances à la mère de jésus, étant celle qui mérite le plus de recevoir ces condoléances.
 
           
normalement, les chrétiens ne doivent pas considérer la crucifixion de jésus sur la croix comme un malheur qui entraîne la présentation de condoléances puisqu'ils croient fermement que l'assassinat de jésus est la cause du salut et du bonheur éternels de l'humanité. ce massacre doit être leur joie la plus grande. la conviction des chrétiens que les disciples avaient besoin d'être consolés par l'esprit saint annule l'idée du sacrifice et du salut.
 
il ressort de ce qui a été noté plus haut que l'esprit saint n'est pas le paraclet. toutes les qualités de ce dernier sont celles d'un prophète qui viendra après jésus, ce même prophète annoncé par moïse (b.s.d.l) qui a dit : «le paraclet c'est l'esprit de vérité. il ne parlera pas en son propre nom, mais il dira tout ce qu'il aura entendu.»} (jean 16/13). et comme l'a redit moïse: « je mettrai ma parole dans sa bouche et il leur parlera de tout ce que je lui ai conseillé.»}
 
ce sont là les mêmes qualités que donne le coran au dernier des messagers divins. ﴾mohammed ne parle pas selon son impulsion! ce qu'il relate est uniquement une révélation inspirée que lui a enseignée un être d'une force prodigieuse[4]﴿.
 
toutes les qualités attribuées au paraclet ont des équivalents dans le coran. les hadîths affirment que le dernier des messagers de dieu est le paraclet. il est le témoin de jésus et celui qui nous a informé sur certains aspects de l'avenir. il n'y aura pas d'envoyé après lui et la religion qu'il a répandue est celle que le souverain absolu a jugée être la meilleure pour ses créatures jusqu'au jour de la résurrection.
 
 
------------------------------------------------------------
 
 
[1]) voir
 
el-djawâb el-fassîh limâ laffaqahou abdelmassîh  par kher-eddîne el-aloussî – tome i –pages : 286-291
 
mohammed dans la biblepar abdelahad dâoud (pages : 224 à 225).
 
l'annonce du prophète de l'islam dans la torah et les evangilespar ahmed hidjâzî es-saqâ- tome ii –pages 276 à 278.
 
 
[2]) verset 5 d'el-mouzammil.
 
[3]) verset 156 d'en-nissâ'.
 
[4]) versets 3 à 5 de la sourate d'en-nadjm.



                      Previous article                       Next article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا