عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

   

 

protestations de l'illustre savant et évêque indien vandar wardoûd
 
 
 
           
l'évêque vandar pose aux musulmans des questions qui, à son avis, ne leur permettront plus de prétendre que le paraclet est bel et bien mohammed :
 
1°) le paraclet a été nommé trois fois par l'expression " l'esprit de la vérité" et une quatrième fois " l'esprit saint"[1]. ces appellations, comme le remarque l'évêque, sont synonymes et désignent le saint esprit. le grand savant indien, rahmatoullah dans son chef-d'œuvre, "idh-hâr el-haqq"[2] a admis que les expressions citées plus haut ont la même signification. il affirme que l'expression l'esprit de dieu désigne aussi les prophètes, comme nous pouvons le constater dans la première lettre de jean. « mes amis, ne croyez pas tous ceux qui prétendent avoir l'esprit, mais mettez-les à l'épreuve pour vérifier si l'esprit qu'ils ont vient de dieu. en effet, de nombreux faux prophètes se sont répandus dans le monde.» (1° lettre de jean : 4/1).
 
les prophètes véritables sont l'esprit de dieu et les faux prophètes sont l'esprit du diable. jean nous a montré la façon de distinguer l'esprit de la vérité de l'esprit de l'égarement. il a dit : « voici comment vous pourrez savoir s'il s'agit de l'esprit de dieu : quiconque déclare que jésus-christ est réellement devenu homme a l'esprit qui vient de dieu. mais quiconque refuse de croire ce fait à propos de jésus n'a pas l'esprit qui vient de dieu. l'esprit qu'il a est celui de l'adversaire du christ : vous avez appris qu'il devait venir et, maintenant, il est déjà dans le monde.»} (1° lettre de jean: 4/2-3).
 
           
notre prophète est l'esprit de la vérité selon les critères de jean parce qu'il reconnaît en jésus un messager de dieu, un corps humain créé par le créateur unique comme tous les autres êtres animés. paul, par contre, est esprit égaré puisqu'il a  crié sur tous les toits que jésus est dieu, alors que le fils de marie a vécu parmi les humains.
 
 
 
 
2°) dans l'evangile de jean, le discours s'adresse aux disciples, en employant la deuxième personne du pluriel, comme, par exemple « il vous apprendra » et « il vous l'a envoyé ». le paraclet doit, donc, être leur contemporain, ce que refute le savant rahmatoullah. jésus, après la mort des disciples a remplacé ceux-ci par les élèves. ce phénomène, dans les livres du nouveau testament, est courant. dans le discours adressé aux chefs des prêtres, au conseil des anciens et aux membres du concile, matthieu a enregistré : « mais je vous le déclare dès maintenant, vous verrez le fils de l'homme siégeant à la droite de dieu puissant, vous le verrez aussi venir sur les nuages du ciel.»} (matthieu 26/64). les auditeurs sont morts et aucun d'entre eux ne l'a vu venir sur les nuages du ciel. c'est également la même remarque à propos de cette déclaration de jésus : « oui, je vous le déclare, c'est la vérité: vous verrez le ciel ouvert et les anges de dieu monter et descendre au-dessus du fils de l'homme.»}(jean 1/51).
 
 
 
 
3°) le monde ne peut pas voir le paraclet et ne le connaît pas : « le monde ne peut pas le recevoir parce qu'il ne peut ni le voir ni le connaître. mais vous, vous le connaissez parce qu'il demeure avec vous et qu'il sera toujours en vous.»} (jean 14/15-30), alors que les gens ont connu mohammed et l'ont vu.
 
           
rahmatoullah el-hindî rétorqua à l'intention des chrétiens que, selon leurs convictions, l'esprit saint c'est dieu ou un souffle de lui. or, les gens connaissent leur dieu bien plus que leur connaissance de mohammed. par conséquent, leur interprétation ne peut tenir en aucun cas. le même savant pense que le vrai sens du texte c'est l'ignorance totale des gens de ce prophète et leur refus de croire en la révélation qui lui a été adressée. la plupart des gens sont comme les a décrits jésus. {ils regardent sans voir et ils écoutent sans entendre et sans comprendre.} (matthieu 13/13)
 
le but véritable de ce passage, {le monde ne peut pas le recevoir parce qu'il ne peut ni le voir ni le connaître. mais vous, vous le connaissez parce qu'il demeure avec vous et qu'il sera toujours en vous.»} (jean 14/15-30) n'est point la vision matérielle et réelle et la connaissance physique et palpable mais une vision et une connaissance spirituelles, telles que celle décrite par jésus. {jésus répondit : « vous ne connaissez ni moi ni mon père. si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon père.»} (jean 8/19). des exemples pareils sont très nombreux dans les evangiles.
 
matthieu henri, dans son exégèse de l'evangile de jean donne au verbe grec "voir", non pas le sens de « regarder avec les yeux » mais une vision spirituelle. il est d'ailleurs possible que leur ignorance du prophète attendu résulte du fait qu'il leur est étranger et qu'il ne soit pas juif. {mais quand le messie apparaîtra, personne ne saura d'où il vient.»} (jean 7/27).
 
 
 
 
4°) l'évêque vandar croit que l'information concernant le paraclet {il demeure avec vous et sera toujours en vous.} (jean 14/15-30) insinue que le paraclet est présent dans le for intérieur des disciples et qu'il ne peut l'être dans mohammed. rahmatoullah lui répond que, dans des traductions il est écrit :{stable en vous et il le restera.} et dans d'autres versions {il est en vous et il le demeurera}. il s'agit donc de l'avenir. jésus lui-même confirme cette idée du futur : « je vous l'ai dit maintenant, avant que ces choses arrivent, afin que lorsqu'elles arriveront vous croyiez.»} (jean 14/29) et toujours de la bouche du fils de marie :« si je ne pars pas, celui qui doit vous venir en aide ne viendra pas à vous.»}. (jean 15/26). ce sont là les propres paroles des chrétiens qui croient que le paraclet est descendu et qu'il s'est installé dans les disciples du maître, le jour de la pentecôte. de la même façon, le prophète ezéchiel a parlé de la sortie de gog et magog au présent alors qu'ils n'étaient pas sortis. il a consigné :{voici, cela vient, c'est arrivé – oracle du seigneur dieu – c'est le jour dont j'ai parlé.»} (ezéchiel 39/8).
 
5°) dans le livre des actes :{un jour qu'il était avec eux, il leur donna cet ordre : « ne vous éloignez pas de jérusalem, mais attendez ce que le père a promis, le don que je vous ai annoncé, car jean a baptisé avec de l'eau tandis que vous, dans peu de jours, vous serez baptisés avec le saint esprit.»} (les actes 1/4-5). sur la base de ce passage, l'évêque vandar pense que le paraclet est l'esprit qui est descendu "le jour de la maison" et que la promesse de dieu est le paraclet.
 
rahmatoullah lui a prouvé, dans sa réponse, que le contenu du passage des actes est une autre promesse qui n'a aucun rapport avec le paraclet dont a parlé jean. la venue du paraclet leur a été promise dans d'autres passages. la promesse rapportée par luc dans les actes s'est réalisée, tandis que la venue du paraclet annoncée par jean ne peut, en aucun cas, concerner cette question.
 
un autre groupe, parmi les chrétiens, peuvent nier que cette prophétie désigne notre prophète parce que  le paraclet est envoyé par jésus : « mais si je pars je vous l'enverrai.»} (jean 15/26 +16/ 1-14) et dans l'autre passage : « je vous enverrai le consolateur de la part de dieu.»} (jean 15/26), or, mohammed est un messager de dieu et non pas celui de jésus. ces gens-là semblent oublier cette citation : « celui qui doit vous venir en aide, le saint esprit, que le père enverra »} (jean 14/15-30). il est l'envoyé du père. attribuer l'envoi du messager à jésus est symbolique, elle n'est pas véridique. c'est par le même symbole qu'il est dit :{l'ange du seigneur lui dit : « je multiplierai tellement ta descendance qu'on ne pourra pas la compter.»} (la genèse 16/10). le multiplicateur unique de la descendance de hagar et des autres créatures c'est dieu et non pas son ange. cependant, ce dernier étant l'intermédiaire entre l'envoyeur et l'envoyé, s'est adjugé la noble action. nous trouvons le même procédé stylistique dans le livre des rois. le prophète elie s'est conféré la punition divine par laquelle le seigneur a châtié le roi akhab. {akhab dit à elie : « tu m'as donc retrouvé, ô mon ennemi.» il répondit : « je t'ai retrouvé parce que tu t'es prêté à une perfidie en faisant ce qui est mal aux yeux du seigneur. je vais faire venir sur toi un malheur; je te balaierai, je retrancherai les mâles de chez akhab, esclaves ou hommes libres en israël.»} (les rois i 21/20-21). le prophète elie s'est octroyé ce qui, en réalité, est l'œuvre de dieu et sa punition. disons qu'il la mérite puisqu'il est le facteur par lequel le tout puissant transmet ses ordres et ses révélations. jésus a usé de la même technique dans sa prophétie du paraclet.
 
           
 
aussi voyons-nous dans le paraclet la prophétie que le coran a citée : ﴾evoque jésus, fils de marie quand il dit aux enfants d'israël : « je suis l'envoyé de dieu auprès de vous, venant confirmer ce qui, dans la torah, est antérieur à moi et annoncer un messager qui viendra après moi, dont le nom sera ahmed﴿[3]
 
 
--------------------------------------------------------
 
 
[1]) la bible, le coran et la science de maurice bucaille: page 132
 
etudes critiques et analytiques de l'evangile de marcde mohammed abdelhalîm abou es-sa‘d – page 192
 
les deux auteurs proclament que l'esprit saint ne se trouve pas dans le manuscrit découvert dans le sinaï.
 
[2]) ce titre veut dire : l'émergence ou la manifestation de la vérité.
 
[3]) verset 5 de la sourate d'es-saff.



                      Previous article                       Next article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا