عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

Sous catégorie la grande famille prophétique
Date d'ajout 2008-03-12 12:25:08
Traduit en
English   
visité 10260
Envoyer cette page à un ami
English   
Envoyer cette page à un ami Imprimer Télécharger sous format word Share Compaign Bookmark and Share

   

la source unique de la prophétie :

 


sur notre planète se sont succédés, au fil de l’histoire humaine, bien des prophètes auxquels l’ange gabriel a transmis des livres inspirés par allah. ces livres enseignent comment connaître et aimer allah, comment goûter à la douceur de sa proximité et se préparer au mieux à sa rencontre dans la demeure dernière. ils nous indiquent les moyens par lesquels l’homme s’élève et atteint la plénitude de la perfection accessible à son espèce mais aussi ceux qui permettent d’illuminer la vie des hommes en société par des valeurs comme la fraternité, la miséricorde, la justice, la sincérité, la fidélité, la tolérance, l’amour de la science, de la vérité et de la beauté.

intéressons-nous à présent à la question suivante : quelles sont les qualités qui caractérisaient les envoyés divins et quel était leur message ?

 

a cette question, les gens du livre (les juifs et les chrétiens) ne manqueront pas de répondre en rapportant les informations contenues dans leurs livres saints, ainsi que le leur commande leur croyance qui implique de reconnaître comme prophètes d’allah; abraham, isaac, jacob, david, salomon, moïse, aaron, zacharie, jean baptiste, jésus et leurs frères, qu’allah leur accorde à tous ses bénédictions. d’autre part, la prophétie, c’est-à-dire l’élection d’hommes


chargés de révéler les livres célestes au reste de l’humanité en tant que phénomène général est une réalité bien attestée chez les gens du livre, et qui a été reprise en islam pour démontrer la réalité de la prophétie de muhammad, qu’allah lui accorde ses bénédictions ainsi qu’à sa famille.

 

voici des preuves tirées du coran :

«nous n’avons envoyé avant toi, que des hommes auxquels nous avons fait des révélations. demandez donc aux gens du rappel si vous ne savez pas ». les gens du livre font partie des «gens du rappel», le rappel étant la révélation inspirée auparavant à leurs prophètes.

«et ceux qui ne croient pas disent : «tu n’es pas un messager». dis : «allah suffit, comme témoin entre vous et moi, et ceux qui ont la connaissance du livre (sont aussi témoins)» ». ceux qui ont la connaissance du livre précédemment révélé, ce sont là encore les gens du livre.

 

«ceux qui suivent le messager, le prophète illettré qu’ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la thora et l’evangile. il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux ».

 

«ils n’apprécient pas allah comme il le mérite quand ils disent : «allah n’a rien fait descendre sur un humain.» dis : qui a fait descendre le livre que moise a apporté comme lumière et guide, pour les gens ?».

ce sont les arabes païens qui sont ici désignés. il


suffit, pour réduire à néant leurs allégations d’évoquer les révélations célestes faites à moïse.

«il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’il avait enjoint à noé, ce que nous t’avons révélé, ainsi que ce que nous avons enjoint à abraham, à moïse et à jésus : «etablissez la religion et n’en faites pas un sujet de divisions» ».

 

«ce (coran) ci, c’est le seigneur de l’univers qui la fait descendre, et l’esprit fidèle est descendu avec cela sur ton coeur, pour que tu sois du nombre des avertisseurs en une langue arabe très claire. et ceci était déjà mentionné dans les ecrits des anciens (envoyés). n’est-ce pas pour eux un signe, que les savants des enfants d’israël le sachent ?».

 

«dis : «que diriez-vous si [cette révélation s’avère] venir d’allah et que vous n’y croyez pas, qu’un témoin parmi les fils d’israël en atteste la conformité [au pentateuque]…».

ces versets montrent bien que la révélation divine donnée à muhammad a été précédée par des révélations inspirées aux prophètes des gens du livre, au premier rang desquels figurent moïse fils de `imrân et jésus fils de marie, que la paix soit sur eux.

 

les différents prophètes ne se contentent pas de se succéder les uns aux autres, ils se confirment également mutuellement.

ainsi, moïse confirme les prophètes venus avant lui. c’est ce qui explique que, dans le coran, la mention des révélations qui lui ont été faites est associée à celles des feuilles inspirées à abraham :


 «ne lui a-t-on pas annoncé ce qu’il y avait dans les feuilles de moïse et celles d’abraham qui a tenu parfaitement [sa promesse de transmettre] qu’aucune [âme] ne portera le fardeau (le péché) d’autrui, et qu’en vérité, l’homme n’obtient que [le fruit] de ses efforts ; et que son effort, en vérité, lui sera présenté (le jour du jugement). ensuite il en sera récompensé pleinement, et que tout aboutit, en vérité, vers ton seigneur ».

«réussit, certes, celui qui se purifie, et se rappelle le nom de son seigneur, puis célèbre la salat. mais, vous préférez plutôt la vie présente, alors que l’au-delà est meilleur et plus durable. ceci se trouve, certes, dans les feuilles anciennes, les feuilles d’abraham et de moïse ».

 

puis le messie est venu confirmer moïse :

«et je confirme ce qu’il y a dans la thora révélée avant moi, et je vous rend licite une partie de ce qui vous était interdit ».

 

«et nous avons envoyé après eux jésus, fils de marie, pour confirmer ce qu’il y avait dans la thora avant lui. et nous lui avons donné l’évangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu’il y avait dans la thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux ».

« et quand jésus fils de marie dit : «ô enfants d’israël, je suis vraiment le messager d’allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la thora, est antérieur à moi, et annonciateur d’un messager à venir après moi, dont le nom sera «ahmad». puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes,

 


ils dirent : « c’est là une magie manifeste ».

enfin, muhammad est venu confirmer moïse et jésus :

«il a fait descendre sur toi le livre avec la vérité, confirmant les livres descendus avant lui. et il fit descendre la thora et l’evangile ».

 

«voici un livre (le coran) béni que nous avons fait descendre, confirmant ce qui existait déjà avant lui, afin que tu avertisses la mère des cités (la mecque) et les gens tout autour. ceux qui croient au jour dernier, y croient et demeurent assidus dans leur salat ».

 

«et ce que nous t’avons révélé du livre est la vérité confirmant ce qui l’a précédé ».

le prophète muhammad a décrit à travers une belle métaphore cette suite de prophètes, lumineuse, harmonieusement ordonnée, parfaitement cohérente, qui s’est égrenée au fil des siècles : «moi et les prophètes qui m’ont précédé, sommes tels la parabole d’un homme qui a bâti une construction, l’a convenablement édifiée et bien embellie, n’était une brique qui manque à l’un des angles. les gens en font le tour, exprimant leur admiration puis disent : cette brique aurait dû être placée. je suis cette brique-là et je suis le dernier des prophètes».

il y a un autre hadith qui explicite celui-ci en proclamant (la fraternité des prophètes) et l’unicité de leur religion. en effet, le prophète muhammad a dit : «je suis celui qui est le plus digne du fils de marie, en ce monde et dans l’au-delà, [parce qu’] il n’y a pas eu de prophète entre moi et lui. les prophètes sont


des frères, fils de coépouses. leur mère est différente mais leur religion est unique ».

ceux qui aspirent à la vérité convergent de toutes parts vers elle et l’acceptent dans son intégralité. ainsi, parmi les gens du livre, ceux qui savent faire preuve d’impartialité reconnaissent l’authenticité de ce qui a été révélé à muhammad :

«dis : «croyez-y ou n’y croyez pas. ceux à qui la connaissance a été donnée avant cela, lorsqu’on le leur récite, tombent, prosternés, le menton contre terre et disent : «gloire à notre seigneur ! la promesse de notre seigneur est assurément accomplie». et ils tombent sur leur menton, pleurant, et cela augmente leur humilité ».

 

«et quand ils entendent ce qui a été descendu sur le messager [muhammad], tu vois leurs yeux déborder de larmes, parce qu’ils ont reconnu la vérité. ils disent :«ô notre seigneur ! nous croyons : inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent (de la véracité du coran). pourquoi ne croirions-nous pas en allah et à ce qui nous est parvenu de la vérité. pourquoi ne convoitions-nous pas que notre seigneur nous fasse entrer en la compagnie des gens vertueux ?» allah donc les récompense pour ce qu’ils disent par des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils demeureront éternellement. telle est la récompense des bienfaisants ».

 

«ceux à qui, avant lui [le coran], nous avons apporté le livre, y croient. et quand on le leur récite, ils disent : «nous croyons. ceci est bien la vérité


émanant de notre seigneur. déjà avant son arrivée, nous étions soumis». voilà ceux qui recevront deux fois leur récompense pour leur endurance, pour avoir répondu au mal par le bien, et pour avoir dépensé ce que nous leur avons attribué ».

 

a tous ceux qui, gens du livre ou musulmans, croient en la vérité révélée à moïse, jésus, muhammad et tous les prophètes, il a été ordonné ceci :

 

«dites : «nous croyons en allah et en ce qu’on nous a révélé, et en ce qu’on a fait descendre vers abraham et ismaël et isaac et jacob et les tribus, et en ce qui a été donné à moïse et à jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. et à lui nous sommes soumis »».

 

le négus a exprimé cette vérité en disant : «ce qui a été révélé à muhammad fils de `abdullâh et ce qui a été révélé à jésus fils de marie ne diffèrent pas d’un poil ».


 




                      Previous article                       Next article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا