عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

   



masses d’eaux maritimes mêlés mais distinguables

 

 

allah, exalté soit-il, dit :  [ il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer ; il y a entre elles une barrière qu'elles ne dépassent pas. lequel donc des bienfaits de votre seigneur nierez-vous ? de ces deux [mers] sortent la perle et le corail.] (ar-rahmân:19-22)

 

la vérité scientifique :

l'on ignorait que les mers salées n'ont pas une composition homogène jusqu'à ce que cela soit révélé en 1873 par l'expédition de challenger qui dura trois ans. et ce n'est qu'en 1942 que l'on eut les résultats de longues études accomplies par des centaines de stations maritimes installées sur les mers et les océans. on trouva que l'océan atlantique par exemple, est composé de plusieurs mers et non d'une seule mer bien qu'il soit un seul océan. raison pour laquelle ses masses d'eaux n'ont ni le même degré de chaleur, ni la même densité, ni la même salinité, ni les mêmes êtres vivants marins et ni la même capacité de dissolution de l'oxygène. toutes ces disparités qui sont perceptibles dans le même océan, sont encore plus aiguës quand l'on compare plusieurs mers telles que la mer méditerranée et l'océan atlantique ou telles que la mer rouge et le golfe d'aden qui se rencontrent à certains détroits. il faut signaler à cet effet qu'en 1942, l'on sut pour la première fois qu'il y a des mers dans lesquelles des eaux de différentes origines se déversent sans pour autant que ces eaux acquiert des caractéristiques homogènes. en réalité, les eaux de mers ne sont aucunement stables. elles sont en perpétuel mouvement. ce qui fait qu'elles s'entremêlent mais tout en gardant leurs spécificités concernant le degré de salinité, de chaleur et de densité. il va de soi que le flux et le reflux, les courants d'eaux, les vagues et les tornades sont tous des facteurs qui favorisent le mouvement continuel des eaux de mers, mais sans, toutefois, que les masses d'eaux maritimes qui ont chacune des caractéristiques propres à elles ne se diluent les unes dans les autres. ce qui donne l'impression qu'il y a une sorte de barrière qui sépare entre les mers qui se jouxtent dans un même océan ou un même detroit.

 

aspect miraculeux:

les versets coraniques ci-dessus ont trait à deux mers salées avoisinant qui s'entremêlent tout en préservant chacune leurs caractéristiques. et ce, tout comme s'il y avait une barrière qui les empêchait de se diluer l'une dans l'autre.  d'autre part, ces versets font allusion aussi aux perles et aux coraux que l'on ne trouve que dans les eaux salées. ce qui corrobore le fait que les eaux en question ici sont des eaux salées. ce qui veut dire que le coran parle des eaux d'océans et des mers qui sont des eaux salées. eaux qui, apparemment, forment une seule masse, mais qui sont en réalité des masses avoisinantes avec des caractéristiquement différentes. oui ! apparemment, les océans et les mers salés qui se jouxtent forment une seule masse d'eaux qui a des caractéristiques homogènes. mais en réalité, ce sont des masses d'eaux différentes du point de vue du degré de salinité, de chaleur et de densité. l'on ne put se rendre à l'évidence de cette réalité qu'en utilisant les technologies modernes. pourtant, le coran a fait cas de ces mêmes réalités en mettant en exergue les différences caractéristiques de deux mers salées qui s'entremêlent sans pour autant se diluer l'une dans l'autre tout comme s'il y avait une barrière qui empêchait leurs eaux de se mélanger. cela ne prouve-t-il pas évidemment que le coran est la parole d'allah.

,



                      Previous article                       Next article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا