عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

   

 

muhammad dans la bible


1
ismaël et isaac furent tous deux bénis

 



       m : pourquoi ismaël et sa mère agar ont-ils quitté sara ?


      
m : après le sevrage d’isaac, sa mère sara voyait que ismaël se moquait de lui et elle ne voulait pas qu'ismaël hérite avec son fils isaac (genèse, 21 :8-10) : « l'enfant grandit, et fut sevré; et abraham fit un grand festin le jour où isaac fut sevré. sara vit rire le fils qu'agar, l'égyptienne, avait enfanté à abraham; et elle dit à abraham : chasse cette servante et son fils, car le fils de cette servante n'héritera pas avec mon fils isaac.»


       m : isaac avait plus ou moins deux ans lorsqu'il fut sevré. ismaël était alors âgé de seize ans, car abraham avait quatre-vingt-six ans lorsque agar enfanta ismaël et cent ans quand isaac fut né selon genèse (16 :16) : « abraham était âgé de quatre-vingt-six ans lorsque agar enfanta ismaël à abraham» et genèse (21 :5) : « abraham était âgé de cent ans, à la naissance d'isaac, son fils.»


       genèse (21:8-10) est alors en contradiction avec genèse (21:14-21) où ismaël est décrit comme un bébé qui est placé sur l'épaule de sa mère et où il est appelé enfant lorsque tous les deux quittèrent sara :
« abraham se leva de bon matin; il prit du pain et une outre d'eau, qu'il donna à agar et plaça sur son épaule; il lui remit aussi l'enfant, et la renvoya...lève-toi, prends l'enfant, saisis-le de ta main....»
ceci est le profil d'un bébé et non d'un adolescent. ismaël et sa mère agar ont donc quitté sara bien avant qu'isaac fût né.


       selon la version musulmane, abraham prit ismaël et agar et construisit un nouvel établissement à la mecque qui fut appelé paran dans la bible (genèse, :21) à cause d'une instruction divine qui fut donné à abraham, faisant partie bien sûr du plan de dieu. agar courut sept fois entre les deux collines de safa et marwa à la recherche d'eau; ceci devint alors le rituel musulman pour le pèlerinage annuel à la mecque rassemblant des millions de musulmans du monde entier. le puits d'eau mentionné dans genèse (21 :19) est toujours présent et s'appelle maintenant zamzam.


       abraham et ismaël ont par ensuite établi tous les deux la pierre sacrée (ka’ba) à la mecque. l'endroit où abraham fît ses prières près de la ka'ba est toujours présent et s'appelle aujourd'hui maqam ibrahim, c'est dire la place d'abraham. pendant la période du pèlerinage, des pèlerins à la mecque et des musulmans issus du monde entier commémorent l'offrande d’abraham et ismaël en immolant du bétail.


       m : mais la bible mentionne qu'isaac aurait du être crucifié.


       m : non, la version musulmane mentionne que le pacte entre dieu, abraham et son unique fils ismaël fut conclu et scellé au moment où ismaël aurait du être sacrifié. et le même jour abraham, ismaël et tous les hommes de sa maison furent circoncis, alors qu’isaac n'était même pas encore né. genèse (17:24-27) :


       « abraham était âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans, lorsqu'il fut circoncis. ismaël, son fils, était âgé de treize ans lorsqu'il fut circoncis. ce même jour, abraham fut circoncis, ainsi qu'ismaël, son fils. et tous les gens de sa maison, nés dans sa maison, ou acquis à prix d'argent des étrangers, furent circoncis avec lui.»
un an plus tard, isaac naquit et fut circoncis après huit jours (genèse, 21:4-5) :


       « abraham circoncit son fils isaac, âgé de huit jours, comme dieu le lui avait ordonné. abraham était âgé de cent ans, à la naissance d'isaac, son fils.»


       lorsque le pacte fut conclu et scellé (circoncision et sacrifice), abraham était donc âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans et ismaël de treize ans. isaac naquit un an plus tard, lorsque abraham eut cent ans.


       les descendants d'ismaël, le prophète muhammad (que la paix et le salut de dieu soient sur lui), y compris tous les musulmans, restent fidèles à ce pacte de circoncision jusqu'à ce jour. au moins cinq fois par jour, les musulmans joignent l'exaltation d’abraham et ses descendants à celle de muhammad (que la paix et le salut de dieu soient sur lui) et ses descendants lors de leurs prières quotidiennes.


       m : mais dans genèse 22, il est mentionné qu'isaac aurait du être sacrifié.


       m : je sais, mais vous verrez la contradiction. on peut y lire « …ton fils, ton unique, isaac.» lorsque ismaël avait treize ans et qu'isaac ne fut pas encore né, n'aurait-on pas du écrire « …ton fils, ton unique, ismaël» ? lorsque isaac fut né, abraham avait deux fils. pour des raisons de chauvinisme le nom ismaël fut remplacé par isaac dans toute la genèse 22, mais dieu a préservé le mot « unique» pour nous montrer où ce trouve la falsification.


         les mots « je multiplierai ta postérité» dans genèse (22 :17) s'appliquent auparavant à ismaël dans genèse (16 :10). est-ce que toute la genèse 22 ne s'applique alors pas à ismaël ? « je ferai de lui une grande nation » est répété à deux reprises pour ismaël dans genèse (17 :20) et genèse (21 :18) et ne s'est jamais appliqué à isaac.


       m : les juifs et les chrétiens maintiennent qu'isaac fut supérieur à ismaël.


       m : c'est ce qu'ils disent mais pas ce que dit la bible (genèse, 15 :4) : « alors la parole de l'eternel lui fut adressée ainsi : "ce n’est pas lui [eliézer de damas] qui sera ton héritier, mais c'est celui qui sortira de tes entrailles qui sera ton héritier". ismaël était donc aussi un héritier.


       genèse (16 :10) :« l'ange de l'eternel lui [agar] dit : «je multiplierai ta postérité, et elle sera si nombreuse qu'on ne pourra la compter".»


       genèse (17 :20) :
« a l'égard d'ismaël, je t'ai exaucé. voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l'infini; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation.»


       genèse (21 :13) :
« je ferai aussi une nation du fils de ta servante; car il est ta postérité.»


       genèse (21 :18) :
« lève-toi, prends l'enfant [ismaël], saisis-le de ta main; car je ferai de lui une grande nation.»


       deutéronome (21 :15-17) :« si un homme, qui a deux femmes, aime l'une et n'aime pas l'autre, et s'il en a des fils dont le premier-né soit de la femme qu'il n'aime pas, il ne pourra point, quand il partagera son bien entre ses fils, reconnaître comme premier-né le fils de celle qu'il aime, à la place du fils de celle qu'il n'aime pas, et qui est le premier-né. mais il reconnaîtra pour premier-né le fils de celle qu'il n'aime pas, et lui donnera sur son bien une portion double; car ce fils est les prémices de sa vigueur, le droit d'aînesse lui appartient.»

       l'islam ne dément pas les bienfaits que dieu a donnés à isaac et ses descendants, mais le fils promis est ismaël de qui descendra plus tard muhammad (que la paix et le salut de dieu soient sur lui), le sceau de tous les prophètes.


       m : mais les chrétiens et les juifs prétendent qu'ismaël fut un enfant illégitimes.


       m : c'est à nouveau ce qu'ils disent et non ce que mentionne la bible. comment un grand prophète tel qu'abraham aurait-il pu avoir une femme et un fils qui sont tous les deux illégitimes ?


       genèse 16 :3 : «...alors saraï la [agar] donna pour femme à abraham.» si leur mariage fut légitime, comment leur progéniture peut être illégitime ? est-ce qu'un mariage entre deux étrangers, un chaldéen et une égyptienne, n'est pas plus légitime qu'un mariage entre un homme et la fille de son père ?


       que ce soit un mensonge sur abraham ou non, il est mentionné dans genèse (20 :12) :
« de plus, il est vrai qu'elle [sara] est ma sœur, fille de mon père; seulement, elle n'est pas fille de ma mère; et elle est devenue ma femme.»


       le nom d'ismaël fut aussi choisi par dieu lui-même.


       (genèse, 16 : 11) : « l'ange de l'eternel lui [agar] dit : voici, tu es enceinte, et tu enfanteras un fils, à qui tu donneras le nom d'ismaël; car l’eternel t'a entendue dans ton affliction.»


       ismaël veut dire dieu entend. et où dans la bible est-il mentionné qu'ismaël fut un enfant illégitime ?


       m : nulle part dans la bible.


       m : bien avant qu'ismaël et isaac soient nés, dieu avait fait un pacte avec abraham (genèse, 15 :18) :
« …et dit : je donne ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d'egypte jusqu'au grand fleuve, au fleuve d'euphrate.»


       la plus grande partie d'arabie ne se trouvait-elle pas entre le nil et l'euphrate où plus tard tous les descendants d'ismaël s'installèrent ?


       m : dites-vous qu'il n'y avait aucune terre promise à isaac et ses descendants ?


       m : nous les musulmans ne nions pas qu'isaac fut aussi béni. regardez genèse (17 :8) :
«je te donnerai, et à tes descendants après toi [isaac], le pays que tu habites comme étranger, tout le pays de canaan, en possession perpétuelle, et je serai leur dieu.»


       voyez-vous aussi qu'abraham est mentionné comme étranger» a canaan mais pas sur la terre entre le nil et l'euphrate. en tant que chaldéen, il était plus arabe que juif.


       m : mais le pacte s'était fait avec isaac selon genèse 7:21 :

       « j'établirai mon alliance avec isaac, que sara t'enfantera à cette époque-ci de l'année prochaine.»


       m : est-ce que ceci exclut ismaël ? où dans la bible est-il mentionné que dieu ne ferait pas de pacte avec ismaël?


       m : nulle part !

,



                      Previous article                       Next article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا