عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

Sous catégorie Dialogue entre un musulman et un chrétien
Date d'ajout 2009-03-23 08:27:58
visité 3096
Envoyer cette page à un ami Imprimer Télécharger sous format word Share Compaign Bookmark and Share

   

muhammad dans la bible


7
un prophète comme moïse



       dieu s'adressa à moïse (deutéronome, 18 :18) :
       «je leur susciterai au sein de leurs frères un prophète comme toi [moïse], je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai.»


       1. les frères des israélites (descendants d'abraham à travers isaac) ne sont pas des ismaélites (descendants d'abraham à travers ismaël). il est exclu qu'il s'agisse ici de jésus car il est un israélite ; sinon le verset aurait du être : « je leur susciterai au sein de vos frères un prophète.»


       2. muhammad n'est-t-il pas comme moïse ? si ce n'est pas accepté, cette promesse doit encore être réalisée. le tableau ci-dessous, repris de al-ittihad, janvier-mars 1982, page 42, est évident :      


       ce qui suit est une comparaison entre quelques caractéristiques cruciales de moïse, muhammad et jésus qui pourrait clarifier l'identité de « ce prophète» qui devait venir après moïse :

 

tableau de comparaison

 
 
       3. « je mettrai mes paroles dans sa bouche.» la révélation de dieu vint donc par l'intermédiaire de gabriel et la propre réflexion du prophète muhammad (que la paix et le salut de dieu soient sur lui) ainsi que ses idées ne furent pas impliquées. mais ceci est le cas pour toutes les révélations divines. peut-être que ce fut mentionné spécifiquement ici parce qu'on fait une comparaison avec la révélation de moïse qui est venue en tablettes écrites.


       deutéronome (18 :19) :
       «et si quelqu'un n'écoute pas mes paroles qu'il dira en mon nom, c'est moi qui lui en demanderai compte.»


       dans le coran, 113 des 114 chapitres (sourates) commencent par « au nom d’allah, le tout miséricordieux, le très miséricordieux.» dans ses travaux journaliers, le musulman commence aussi avec cette prononciation. pas au nom de « dieu », mais « en mon nom », son nom personnel qui est « allah » comme il s'agit d'un nom personnel, il n'est pas soumis au genre comme dieu et déesse ou au pluriel comme dieu et dieux. les chrétiens commencent avec « au nom du père, du fils et du saint-esprit.»


       ii faut aussi mentionner que ceux qui ne veulent pas l’écouter ou qui le nient seront punis. ceci correspond avec des passages du saint coran :
      

       sourate la famille d'imran (verset 19) :
       « certes, la religion acceptée de dieu, c’est l’islam»


       sourate la famille d'imran (verset 85) :
       «et quiconque désire une religion autre que l'islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants.»

,



                      Previous article                       Next article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا