عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

Sous catégorie Les fondements de la foi
Date d'ajout 2009-04-03 02:47:19
visité 2533
Envoyer cette page à un ami Imprimer Télécharger sous format word Share Compaign Bookmark and Share

   

 

les piliers de l’islam

 

ces piliers sont les bases fondamentales sur lesquelles repose l'islam ; et leur nombre est de cinq comme a rapporté ibnou omar d’après le prophète(bpsl) :

« l’islam est bâti sur cinq piliers: l’attestation qu'il n'y a pas d'autres divinités qu'allah et que mohammed est son serviteur et son messager, l’accomplissement de la salat (prières quotidiennes), le paiement de la zakat (impôt), le jeûne du mois de ramadhan et le hadj (pèlerinage à la mecque) pour celui qui en a les moyens (tant physiques que matériels). »

rapporté par el boukhari et mouslim

 

le premier pilier :

 

la chahada (l’attestation, le témoignage) qu'il n'y a de divinités véritables qu'allah et que mohammed (bpsl) est son serviteur et son messager:

لا اله الا الله محمد رسول الله

 

c'est le fait de croire fermement avec son cœur en ce témoignage, de telle sorte que la langue le prononce avec une conviction pareille à celle qu’on aurait eu si on l’avait vu de nos propres yeux. certes, la chahada est considérée comme un seul pilier malgré la diversité des témoignages qu’elle comporte (celui de l'unicité d'allah et celui de la prophétie de mohammed(bpsl) et cela :

- soit parce que le prophète est un transmetteur du message d’allah ; donc le fait de témoigner que mohammed (bpsl) lui-même est adorateur et messager d'allah, constitue un complément de la première chahada qu'allah est le seul digne d’être adoré.

 

- ou parce que ces deux témoignages (celui de l'unicité d'allah et celui de la prophétie de mohammed(bpsl) sont les conditions d'acceptation de toutes les œuvres.

aucune œuvre ne sera acceptée qu’après avoir réuni au préalable deux conditions essentielles : la sincérité (consacrer l’adoration à allah sans rien lui associer) envers allah et la conformité à la sunna (dires, faits et gestes) de mohammed(bpsl).

par la sincérité envers allah, l'attestation qu'il n'y a de divinité qu'allah sera véritablement concrétisée ; de même, par l’application stricte de la sunna, l’attestation que mohammed (bpsl) est l’adorateur et le messager d’allah sera vraiment réalisée.

 

on trouve parmi les fruits de la chahada (l’attestation de foi) la libération du cœur et de l'âme de l'asservissement des hommes ; de plus, grâce à elle, l’individu se délivre des autres personnes en ne suivant que les messagers.

le second pilier :

 

l’accomplissement de la salat (les prières quotidiennes)

 

c'est le fait d'adorer allah en la pratiquant correctement et parfaitement dans ses heures et sous sa forme exigée par la loi islamique.

 

parmi les fruits de la salat, on constate un apaisement de l'âme, un contentement et une joie totale, ainsi qu’un éloignement des turpitudes et des actes répréhensibles.

 

le troisième pilier :

 

le paiement de la zakat (impôt religieux)

 

c’est le fait d’adorer allah par le paiement d’une part bien précise, prélevée sur les biens islamiquement imposables.

 

parmi ses fruits, le musulman purifie son esprit du mauvais caractère qu’est l'avarice et il participe ainsi aux besoins financiers de l'islam et des musulmans.

 

le quatrième pilier :

 

le jeûne du mois de ramadhan :

 

c'est le fait d’adorer allah en cessant de manger, de boire et d'avoir des relations sexuelles pendant les journées du mois de ramadhan.

 

et parmi ses fruits, le musulman éduque son corps à renoncer aux choses qu’il aime dans l'espoir de mériter la satisfaction d’allah.

 

le cinquième pilier :

 

le hadj (le pèlerinage à la maison sacrée de la mecque)

 

c’est le fait d’adorer allah en se dirigeant vers la ka’ba (maison sacrée de la mecque) dans l'intention de pratiquer les rites du hadj.

parmi ses fruits, le musulman éduque son esprit à dépenser financièrement et physiquement dans l’obéissance d'allah ; c'est pourquoi le hadj est considéré comme une forme de djihad (combat dans la voie d’allah).

 

en somme, les fruits mentionnés ou ignorés de ces cinq piliers font de la nation islamique une nation pure et saine qui suit la religion d'allah, la religion de vérité ; et cette nation traite l'humanité avec justice, véracité et bon comportement.

c'est pourquoi le restant des lois islamiques ne peut donner ses fruits et être bénéfique à la nation qu'après l'établissement des cinq piliers de l'islam.

 

de plus la situation de la nation ne sera corrigée qu'avec la bonne pratique de sa religion.

et quiconque en veut la preuve qu'il lise la parole d'allah :

 

et si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre. mais ils ont démenti et nous les avons donc saisis pour ce qu'ils avaient acquis.

les gens des cités sont-ils sûrs que notre châtiment rigoureux ne les atteindra pas le  jour, pendant qu’ils s’amusent ? sont-ils à l’abri du stratagème d’allah ? seuls les gens perdus se sentent à l’abri du stratagème d’allah.

(sourate 7 el a’raf v. 96-99)

 

et qu'il étudie l'histoire de ceux qui nous ont précédés, car il y a dans l'histoire des événements qui servent d'avertissement pour les gens de science et d'esprit dont les cœurs ne sont pas voilés.

qu’allah nous préserve !

 

 

,

,



                      Previous article                       Next article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا