عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

   

pour rapprocher d'avantage limage aux occidentaux du 21ème siècle, peut être serait il utile de comparer la fille de 9 ans en amérique à celle de 9 ans dans certains pays de lafrique noire à notre époque.

tandis que la fille américaine sest habituée à une existence de luxe et une vie moderne, facile pleine de joie et de plaisir, nous trouvons que la fille africaine dans certains pays du continent noir sest habituée dès son plus jeune âge au pâturage et à lapport de l'eau des puits situés à plusieurs kilomètres de son domicile, elle nettoie la maison, contribue aux travaux agricoles et effectue d'autres tâches qui lui apprennent la responsabilité et la mettent sous un même pied d'égalité avec les personnes âgées malgré son jeune âge.

ces responsabilités font de la jeune fille africaine au 21ème siècle une fille intellectuellement mature et capable de prendre soin delle-même en l'absence de sa famille, contrairement à la jeune fille américaine ou européenne qui sest  habituée à une vie moderne, facile et luxueuse. sans responsabilités à sa charge, elle ne peut rester quavec une baby sitter pour prendre soin delle en labsence de sa famille.

en effet, la jeune fille africaine dans l'exemple cité est capable  de prendre soin de la jeune fille occidentale, en dépit de leur âge égal. que dire alors de la jeune fille arabe vivant dans des conditions similaires à celles de la petite africaine en termes de fonctions et de responsabilités. la fille arabe âgée de sept ou huit ans (il y a 14 siècles) jouit du sens de la responsabilité et de la maturité dont jouit la fille africaine de l'exemple ci dessus et la comparer à la jeune fille occidentale peu responsable est une vision qui ne peut être qualifiée que détroite et dinexacte.

donc les occidentaux ne doivent pas apercevoir le statut de la jeune fille occidentale du 21ème siècle et lappliquer à celui de la jeune fille arabe il y a 14 siècles parce que leur jugement sera dans le meilleur des cas inexact et injuste.

en outre, les occidentaux doivent se rendre compte que le corps de la fille habitant les zones tropicales atteint la maturité plus rapidement que la fille vivant dans les régions froides. les signes de féminité chez elle apparaissent plus tôt que pour la fille des régions du nord donc elle est prête au mariage avant cette dernière, c'est exactement la même chose pour la péninsule arabique depuis 14 siècles.

 

l'environnement de la péninsule arabique caractérisé par la maturité précoce des filles est différent de celui de l'europe ou de l'amérique auquel se réfèrent les critiqueurs.

de son retour de la péninsule arabique, lorientaliste anglais bodil (rvc bodley), petit-fils du sir thomas bodil, et le fondateur de la bibliothèque bodli ; auteur du livre «vent dans le sahara», «prophète» et quatorze autres volumes, a dit: "aicha était malgré son jeune âge développée ce développement rapide qu'ont les femmes arabes".

un tel mariage est encore dusage en asie, en europe orientale, il était normal en espagne et au portugal très récemment [15]. lhistorien anglais ajoute: "tout le monde senti sa présence dès quelle empiéta la maison de muhammad. si une jeune fille avait à connaître son avenir, elle serait aicha, la fille dabu bakr."

elle forgea sa personnalité dès le premier jour de son entrée à la maison du prophète annexée à la mosquée [16]

 

 

_________________________________________________

[15] r.v.c. bodley, the messenger, p 129 (arabic version(

[16] r.v.c. bodley, the messenger, p 130 (arabic version(

 

 

 




                      Previous article                       Next article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا