عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

Sous catégorie Nos moralités à la lumière de la méthode prophétique
Date d'ajout 2009-10-10 00:41:55
Traduit en
العربية    English    Español   
visité 7522
Envoyer cette page à un ami
العربية    English    Español   
Envoyer cette page à un ami Imprimer Télécharger sous format word Share Compaign Bookmark and Share

   

 

préserver sa langue

loqmân avait dit à son fils en lui prodiguant ses conseils : ‘si la parole est d’argent, le silence est d’or.’ un conseil sublime et s’il était mis en application, on serait tranquilles.

la langue malgré sa petite taille, comporte un danger grave. et ne peut être sauvé du mal de la langue que celui qui la contrôle par la loi divine.

ainsi, préserver sa langue fait partir des grandes moralités de l’islam …

l’homme est responsable de toute parole qu’il profère. elle est inscrite et comptée. dieu (exalté soit-il) dit : « il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l’inscrire. » (qâf : 18)

 

 

le rang de la préservation de la langue :

plusieurs hadiths montrent le danger que représentent la langue et la parole…

·le prophète (bpsl) a dit : « la foi d'un serviteur n'est intègre que lorsque son cœur le devient et son cœur n'est intègre que lorsque sa  langue le devient.»(l’authentique de l’exhortation)

· le prophète (bpsl) a dit : « au matin, les membres se soumettent à la langue et disent : «crains allah pour nous, nous sommes en toi, si tu es intègre nous le sommes et si tu es vicieux nous le sommes.»(at-termidhi)

· le prophète (bpsl) a dit : « «l’homme peut, par la grâce d’allah, prononcer un mot dont il ne suppose pas l’ampleur et avec lequel il acquiert l’agrément d’allah jusqu’au jour de la résurrection … et, il peut par la disgrâce d’allah, prononcer un mot dont il ne suppose pas l’ampleur et avec lequel il acquiert le désagrément d’allah jusqu’au jour de la résurrection.»(chaîne authentique)

 

 

ce qui limite les paroles :

celui qui veut se protéger contre les maux de la langue doit :

1.ne parler que si ses paroles sont bénéfiques pour lui ou pour les gens, ou pour repousser un malheur

2.choisir le bon moment pour parler. et comme on dit : pour chaque situation, une parole.

3.se contenter de dire ce qui réalise l’objectif souhaité.  la bonne parole étant entre le résumé qui manque de précision et la longueur qui ennuie.

4.choisir les bonnes paroles, car les paroles sont signes de son esprit et son éducation.

5.ne pas exagérer dans les éloges, car cela fait partie de  l’ostentation, et l’exagération dans la critique est une sorte de vengeance.

6.ne pas proférer des paroles insultantes. ne dire que de bonnes paroles.

7.occuper la langue par l’évocation de dieu, et ne dire que ce qui est bon.

 

 

les catégories de paroles :

la parole est de quatre catégories :

1.un préjudice certain : le mensonge, le faux témoignage, la médisance. il faudra donc garder le silence.

2.un bienfait sûr : recommander le louable et interdire le blâmable, le conseil et le rappel. le prophète (bpsl) a dit : « que celui qui a foi en allah et en le jour dernier, qu'il dise du bien ou se taise.»(authentique)

3.une parole qui n’est ni préjudiciable ni bénéfique : celle-ci comporte un danger. car elle peut être mélangée avec le péché, l’ostentation, la médisance, et se faire des éloges, la curiosité. un tel mélange peut ne pas être perçu.

 

 

les fruits de la préservation de la langue :

1.obtenir la satisfaction de dieu (exalté soit-il). le prophète (bpsl) a dit : « l’homme profère une parole, et ne croyait pas qu’elle méritait la satisfaction divine, dieu la lui écrit jusqu’à ce qu’il le rencontre. »

2.en préservant sa langue, il garantit l’entrée au paradis. le prophète (bpsl) a dit : « celui qui me garantit ce qui est entre ses deux joues  et ses deux jambes, je lui garantis le paradis.»(al-bokhâri)

3.on est parmi les meilleurs musulmans. on demanda au prophète (bpsl)quel était le meilleur homme, il répondit : «celui qui retient sa langue et sa main avec les musulmans.»  (al-bokhâri et moslim)

4.il est sauvé du châtiment de dieu, exalté soit-il. le prophète (bpsl) a dit : «celui qui se tait est sauf.»(at-termidhi)

5.elle garantit la tranquillité de l’esprit, des problèmes et maux.

 

 

ce qui aide à la préservation de la langue des maux :

1.demander la protection de dieu (exalté soit-il) des maux de la langue. le prophète invoquait  dieu et disait : «ô allah, je me réfugie en toi du mal de mon ouïe … du mal de ma vue … du mal de ma langue, du mal de mon cœur et du mal de mon sperme.»(l’authentique de an-nassâ’i)

2.se rappeler des bienfaits de la préservation de la langue ici bas et dans l’au-delà.

3.se rappeler des préjudices de la non préservation de la langue, et qu’elle  diminue des bonnes actions, au jour de la résurrection, et qu’elle fait pencher la balance du côté des mauvaises actions. ceci encourage à préserver sa langue des maux, et renforce sa préservation.

4.se taire le plus qu’on peut.

5.s’éloigner des causes qui nous poussent à parler, telle la colère, l’envie, l’orgueil, l’ostentation, la vantardise…

ainsi, nous aurons achevé cette série sur les bonnes moralités. nous invoquons dieu, exalté soit-il, pour qu’elle soit une preuve en notre faveur et non contre nous, que dieu l’accepte de notre part, qu’elle soit dans notre balance de bonnes actions, et qu’on la mette en application… car la religion est le comportement.

 

le salut et la miséricorde de dieu soient sur vous.




                      Previous article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا