عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

   


au nom d’allah, l’infiniment miséricordieux,
le très miséricordieux

 

 
premier livre

quelques aspects du comportement de notre prophète
muhammad que dieu le bénisse et le salue

 

 

 


 
louange à allah, seigneur des mondes et que le salut et la bénédiction soient sur celui qui a été envoyé comme miséricorde à toutes les créatures, notre prophète muhammad, ainsi que sur sa famille et l’ensemble de ses compagnons…
le prophète que dieu le bénisse et le salue : un exemple pour l’humanité
il y a bien une chose dont on ne doute point, c'est que notre prophète muhammad que dieu le bénisse et le salue était un exemple parfait dans le bon comportement. ses bonnes manières et ses nobles caractéristiques ne furent réunies chez aucune autre personne si ce n’est la sienne. ceux-là mêmes qui se sont opposés à lui en le traitant de menteur et en l’offensant témoignèrent de son noble comportement. en effet, lorsqu’abou jahl fut interrogé sur l’honnêteté
du prophète, il répondit : « je jure par allah que muhammad est honnête et il n’a d’ailleurs jamais menti ! »
de son mérite, toutes les créatures ont témoigné, jusqu’à ses adversaires, la vérité est
celle
qui est attestée, malgré eux, par les contestataires.
le bon comportement du prophète fut tellement remarquable qu’allah lui fit ses éloges en disant : 
 

 

 

tu as vraiment un(" 1 )excellent comportement ".  
1 (al-qalam, v.4)
 allah nous informe de sa compassion et de sa douceur envers ses compagnons lorsqu’il dit :

 
ô muhammad, c'est par une(" miséricorde de la part de dieu que tu as été
si doux envers eux. mais si tu 2         
)
avais été rude, au cœur dur, ils t’auraient fui".  
2 (ali-‘imrâne, v.159)

allah informa également  était une miséricorde pour toute l’humanité lorsqu’il dit : rque le prophète  

nous ne t’avons envoyé(" 3)que comme miséricorde pour l’univers."  
                                                                                                                     (al-anbiyâ’, v.107
 

 puisaitrle prophète  tout son comportement du noble
coran et on disait même autour de lui : « c’était un coran qui marchait sur terre. »
lorsqu’on interrogea sa femme aicha, qu’allah l’agrée , au sujet du comportement du prophète que dieu le bénisse et le salue, elle rétorqua au
4questionneur : « ne lis-tu donc pas le coran ? » il répondit : « bien sûr que si. » elle dit alors : « le comportement du messager d'allah était le coran. » rapporté par mouslim.

 ibn kathîr dit à ce sujet : « cela signifie que le prophète que dieu le bénisse et le salue mettait en application les ordres du coran et ses interdictions d’une manière spontanée et naturelle [...] tout ce que le coran lui ordonnait de faire, il s’empressait de l’appliquer et tout ce qu’il lui interdisait, il s’empressait de le délaisser. ceci rajouté au fait qu’allah a rendu inné en lui ce qui concourt au comportement idéal, comme la pudeur, la générosité, la bravoure, le pardon, la douceur et tout ce qui contribue au noble caractère. »                                                 tiré de « l’exégèse du noble coran » (4/516) 
 en effet, avant même la révélation, le prophète était connu parmi les siens comme étant « le loyal » : il était apprécié pour sa loyauté en toute chose et pour son comportement loin de toute traîtrise. quelques compagnons décrivirent son comportement en ces termes : il ne tenait nullement de propos vulgaire, n’était point pervers et ne chahutait c.-à-d. qu'il ne criait point ni hurlait dans les marchés pendant les transactions point dans les marchés. il ne rendait pas un mal par un autre, mais au contraire il pardonnait et excusait. jamais il ne frappa une personne, si ce n’est en temps de guerre dans le sentier d’allah. en effet, jamais il ne frappa un domestique ni une femme. jamais il ne se vengeait pour une cause personnelle, mais seulement quand on violait ce qui était sacré auprès d’allah. lorsqu’on violait ce qui était sacré aupr 
d’ allah, il
était celui qui se mettait le plus en colère. toujours, lorsqu’il devait choisir entre deux choses, il optait pour la plus facile tant qu’elle ne renfermait pas un interdit. lorsqu’il rentrait chez lui, il était un homme parmi les hommes : il lavait ses vêtements, trayait ses bêtes et s’occupait lui-même de ce dont il avait besoin.
 
le prophète que dieu le bénisse et le salue retenait sa langue, il ne parlait que lorsque le sujet le concernait. il prenait les nouvelles de ses compagnons et demandait après eux. il les réconciliait et ne les poussait pas à la dispute. il donnait de la valeur au bien et encourageait à le faire et rendait le mal détestable et le rabaissait. il ne se levait ni ne s’asseyait qu’après avoir évoqué allah. lorsqu’il finissait de parler avec un groupe de personnes, il restait assis jusqu’à ce que tous les autres groupes se soient entretenus avec lui. il donnait à chaque personne une part de son temps, de telle manière que chaque
personne pensait qu’elle fut la mieux accueillie. il répondait à la personne par ce qu’elle désirait ou par une douce parole ; il respectait les personnes âgées, faisait preuve de tendresse avec les enfants et venait en aide à l’opprimé.
il était agréable aux regards et faisait preuve d’un excellent comportement. il était doux et n’était point rude au cœur dur ni critiqueur ni avare. il était ouvert à tous et possédait le meilleur langage, et ses relations avec autrui étaient des plus louables.
même si nous avons mentionné en résumé quelques nobles caractéristiques du prophète que dieu le bénisse et le salue, cela n’est nullement
une liste exhaustive, car un très grand nombre d’autres comportements bénéfiques n’ont pas été mentionnés. 

 

 




                      Next article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا