عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

Sous catégorie Le Prophète Muhammad et la femme
Date d'ajout 2009-11-11 05:30:07
visité 4686
Envoyer cette page à un ami Imprimer Télécharger sous format word Share Compaign Bookmark and Share

   

 

le prophète qu'allah le bénisse et salue  nous a informé qu’il aimait la femme et en aucun cas ne la détestait ni la dévalorisait. il disait qu'allah le bénisse et salue  : « de cette vie, j’ai aimé les femmes et le parfum, et on a rendu la prière agréable à mes yeux. » rapporté par nassaï et authentifié par albâny.    aussi, le prophète qu'allah le bénisse et salue  parla de l’égalité humaine des femmes avec les hommes en disant : « les femmes sont les consœurs des hommes. » rapporté par ahmad, abou dawoûd et tirmidhy et authentifié par albâny.  en effet, tous les hommes proviennent d’une femme et d’un homme, et les femmes également ; personne n’est donc plus méritant que l’autre si ce n’est par la foi et les bonnes œuvres.

 

en france, en 585, lors du concile de mâcon, on se demandait : est-ce que la femme possède une âme ou pas ? ils en conclurent que la femme était dépourvue de l’âme qui sauvait la personne du châtiment de l’enfer si ce n’est l’âme de marie qui, elle, sera sauvée !

 

par contre, le prophète qu'allah le bénisse et salue  a été envoyé pour confirmer l’égalité entre l’homme et la femme concernant la foi, la pratique et les récompenses qui leur sont liées. allah dit :

 

[les soumis et les soumises à dieu, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et loyales, ceux et celles qui endurent avec patience, se montrent humbles, donnent l’aumône, jeûnent, préservent leur chasteté et se remémorent souvent dieu : à tous dieu a préparé un pardon et une énorme récompense.]            (les coalisés, v.35)  

 

allah dit également :

 

     [celui qui fait une mauvaise action sera rétribué par son équivalent ; et celui, mâle ou femelle, qui fait une bonne action tout en étant croyant, alors ceux-là entreront au paradis pour y recevoir leur rétribution sans compter]      (celui qui pardonne, v.40)     

 

lorsqu’allah leur interdit de détester la naissance des filles en disant :

 

 

[a dieu appartient la royauté des cieux et de la terre. il crée ce qu’il veut. il fait don de filles à qui il veut, et octroie des garçons à qui il veut. (49) ou bien il donne à la fois garçons et filles ; et il rend stérile qui il veut. il sait et est capable de tout]        (la consultation, v.49-50)  

 

 

 … le prophète qu'allah le bénisse et salue  fit de même en proscrivant cet affreux

comportement et encouragea l’éducation des filles et le bon comportement envers elles. en effet, il dit qu'allah le bénisse et salue  : « celui qui éduque deux filles jusqu’à ce qu’elles atteignent l’âge de la puberté, lui et moi, ressusciterons le jour de la résurrection de cette façon (et il joignit les doigts de sa main.) » rapporté par mouslim.  ceci montre combien son degré est élevé et qu’il sera rapproché du prophète qu'allah le bénisse et salue  pour la seule raison de s’être occupé de ses filles et pour les avoir protégées jusqu’à qu’elles aient atteint l’âge de la puberté et de la responsabilité. le prophète qu'allah le bénisse et salue  dit aussi : « celui qui détiendra sous sa responsabilité trois filles ou trois sœurs, ou bien deux filles ou deux sœurs, puis se comportera bien avec elles en craignant allah rentrera au paradis. » rapporté par tirmidhy et authentifié par albâny.    

 

au moyen de cette méthode encourageante, le prophète qu'allah le bénisse et salue  mit fin à une conduite ancrée dans les esprits des arabes avant l’islam, celle qui portait en aversion les filles en les considérant comme le symbole de l’impuissance et du déshonneur.




                      Previous article                       Next article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا