Mensonge à propos du sceau de la prophétie

mensonge à propos du sceau de la prophétie

septième mensonge

l’annonceur (speaker) lui demande: est-ce que l’une des femmes compagnons a vu le sceaude la prophétie ?

oum khaled bint sa‘îd raconte: “un jourmon père m’a amenée voir le prophète (bp sur lui), et je portais une jolie chemise jaune. mon père m’a vu jouer avec le sceau de la prophétie et se hâta de m’en empêcher. le prophète (bp sur lui) lui demanda avec douceur et humour de me laisser jouer.”

le mensonge est double, au niveau de la formulation et au niveau de la réponse. en effet, la question était à propos des femmes qui ont vu le sceau. donc l’auditeur risque de conclure que oum khaled a vu le sceau. et d’ailleurs, c’est ce qui est déduit naturellement de son appellation (oum khaled) qui laisse croire qu’elle s’est mariée et qu’elle a eu un enfant nommé khaled.

mais en fait, oum khaled n’est autre qu’un enfant, une petite fille portée dans les bras de son père qui est venu rendre visite au prophète (bp sur lui). oum khaled est son vrai nom et non pas le pseudonyme couramment utilisé, comme il est d’usage d’appeler certaine fille des régions rurales égyptiennes.

dans sa biographie venue dans “les biographies des nobles” oum khaled a rapporté: “le prophète (bp sur lui) reçu des vêtements parmi lesquels une petite chemise noire. il dit: “a qui pensez-vous dois-je la donner?” ils se turent et il reprit: “amenez-moi oum khaled.” me père vint me portant dans ses bras et le prophète (bp sur lui) me passa la chemise de ses mains et dit: “uses et rends désuet (c à d puisses-tu vivre longtemps et l’user.” il le répéta deux fois et se mit à regarder la chemise qui avait des rayures jaunes et rouges et dit: “ceci est jolie, jolie oum khaled.” en désignant les rayures de son doigt. a noter qu’oum khaled était encore un enfant porté dans les bras.

a noter aussi que le prophète (bp sur lui) lui disait “jolie, jolie en arabe sana, sana” à titre de cajolerie et c’est une expression couramment utilisée à l’égard des enfants.

le père, qui portait sa fille dans ses bras était en train de discuter avec le prophète (bp sur lui) alors que la petite était allée jouer sur son dos (bp sur lui) comme font tous les enfants n’importe où et n’importe quand.

le dol est bien apparent lorsque le speaker réitère la même question en disant: «y a-t-il une autre femme qui a vu le sceau? le menteur répond: “non, ni même ses épouses, mais uniquement oum khaled.”

en vérité, aucune description du sceau de la prophétie n’a été rapportée ni dans sa biographie authentique (pbas) ni même celle mystifiée par les imposteurs à part oum khaled qu’il affirme être une femme pour tromper les gens. si elles ne l’ont pas décrit, ceci ne veut pas dire que ses épouses n’ont jamais vu le sceau. il était tout visible puisqu’il était situé en haut de l’épaule et ne demande pas à ce que le prophète (bp sur lui) ôte ses vêtements pour qu’il soit remarqué. d’ailleurs, un grand nombre de compagnons l’ont remarqué.

Previous article Next article