Le Prophète qu'Allah le bénisse et salue aimait la compagnie de son épouse

le prophète qu'allah le bénisse et salue aimait la compagnie de son épouse

de plus, le prophète qu'allah le bénisse et salue aimait la compagnie de son

épouse lors des invitations et les refusait si jamais l’inviteur n’admettait pas sa femme avec lui.

anas qu'allah l'agrée raconte que le prophète qu'allah le bénisse et salue avait un voisin persan connu pour ses mets délicieux. ce voisin prépara un plat pour le prophète qu'allah le bénisse et salue et le convia à sa table. le prophète qu'allah le bénisse et salue lui dit : « et mon épouse ? (en parlant de son épouse aïcha, qu’allah l’agrée) » il répondit : « non (elle n’est pas conviée). » le prophète qu'allah le bénisse et salue rétorqua : « je refuse donc. » le voisin réitéra son invitation et le prophète qu'allah le bénisse et salue lui redemanda : « et mon épouse ? » il répondit : « non (elle n’est pas conviée).» le prophète qu'allah le bénisse et salue rétorqua de nouveau : « je refuse donc. » le voisin réitéra une nouvelle fois son invitation et le prophète qu'allah le bénisse et salue lui redemanda : « et mon épouse ? » l’homme, après trois demandes consécutives, dit : « je suis d’accord. » le prophète qu'allah le bénisse et salue et aïcha se levèrent et se suivirent mutuellement jusqu’à atteindre la maison de l’hôte. » rapporté par mouslim.

remarquez comment le prophète qu'allah le bénisse et salue refusa l’invitation de

cet homme parce qu’il ne pouvait pas supporter s’imaginer manger sans la compagnie de son épouse.

ce comportement fait partie de la bonne relation à avoir avec sa femme, du respect de ses droits et de la prise en compte de ses sentiments et de ses considérations.

Previous article Next article