1. Articles
  2. Bienheureux celui qui, préoccupé par ses propres défauts, n'a pas l'opportunité de s’occuper de ceux des autres

Bienheureux celui qui, préoccupé par ses propres défauts, n'a pas l'opportunité de s’occuper de ceux des autres

Sous catégorie :
88 2022/06/08 2022/12/05
Traduit en : العربية English

Anas ibn Mâlik (qu’Allah l’agrée) relate :

« Bienheureux celui qui, préoccupé par ses propres défauts, n'a pas l'opportunité de s’occuper de ceux des autres ! »

Ce ḥadith nous oriente vers une voie droite, qui incite la personne à occuper son temps à réformer sa personne en s’efforçant  d’adopter un noble comportement et en renonçant à commettre de vils péchés. Assurément, voilà la meilleure voie à suivre pour éviter que l’homme s’occupe des défauts des gens et chercher leurs tares. Celui qui agit ainsi mérite une récompense appelée : « Tûbâ », qui est soit un arbre du Paradis, ou bien un haut degré à l’intérieur de celui-ci. Bien que ce ḥadith ait été déclaré et jugé très faible, le comportement cité est tout de même conseillé, en vertu d’autres textes authentiques.  


Site de soutien au Messager d'Allah MuhammadIt's a beautiful day