1. Articles
  2. Prosternation de l’oubli (de réparation) :

Prosternation de l’oubli (de réparation) :

Auteur : Dr Fakhruddin bin Zubair Al-Mahsi
Sous catégorie :
296 2022/07/02 2024/06/22
Traduit en : العربية English

S’il oublie dans la prière obligatoire ou surérogatoire, etqu’il ajoute, ou diminue, ou doute : il doit accomplir deuxprosternations, dont les cas sont nombreux, qui se résument comme suit :

1. S’il donne la salutation (le salaam) avant de terminer la prière : il la termine, puis donne la salutation, et après la salutation il se prosterne deux fois et donne la salutation.

2. S’il ajoute un pilier de prière ; telle une inclinaison (Rukuh) ou une prosternation : Quand il termine sa prière, il fait deux  prosternations et donne la salutation (le salaam).

3. S’il se lève pour une rak’ah supplémentaire : il l’interrompt, s’assied dès qu’il s’en souvient, récite le tashahhud et donne la salutation, puis effectue deux prosternations et redonne la salutation.

4. S’il oublie le tashahhud du milieu : S’il se redresse debout, il ne doit pas reculer, mais doit se prosterner deux fois après le tashahhud et avant la salutation.

5. S’il doute de sa prière, et qu’il est capable de trancher, et faire fi au doute : il doit se prosterner deux fois après la
salutation, puis redonner la salutation (le salaam).

6. S’il est dans le doute et n’est pas en mesure de trancher, il doit opter pour le plus plausible, puis effectuer deux prosternations avant la salutation.

7. S’il oublie de s’incliner, de se prosterner ou de n’importe quel pilier, alors s’il s’en souvient sur place, il se rattrape et s’il se le rappelle dans la deuxième rak’a il annule la première rak’a et effectue une nouvelle rak’a et il se prosterner dans les deux cas deux fois avant la salutation. S’il s’en souvient après la prière : il se lève et accomplit une prosternation(rak’ah) complète, puis donne la salutation, puis accomplit deux prosternations et redonne la salutation.

8. Si l’Imam oublie, les fidèles glorifient Allah en disant “Subhana Allah” et le suivent, à l’exception de l’ajout d’une rak’a : ils l’attendent jusqu’à ce qu’ils donnent la salutation avec lui.

9. Si la personne qui prie derrière l’Imam oublie : elle n’est pas tenue de se prosterner, et l’imam en est responsable.

10. S’il oublie le takbir d’ouverture (ihram) : il répète sa prière, et il n’est pas tenu de se prosterner

11. Et s’il oublie de donner la salutation : il a dit le salaam, puis il se prosterne et redit la salutation.

12. Et il en est de même pour tout oubli, deux prosternations, et il a le choix à leurs places, donc s’il se prosterne après la salutation pour un ajout, et avant la salutation pour une diminution : c’est bien.



Site de soutien au Messager d'Allah MuhammadIt's a beautiful day