1. Articles
  2. Prières du vendredi et de deux Aïds

Prières du vendredi et de deux Aïds

Auteur : Dr Fakhruddin bin Zubair Al-Mahsi
Sous catégorie :
23 2022/07/18 2022/08/07
Traduit en : العربية English

La prière du vendredi est obligatoire pour toute personne d’âge, homme, apte, résidente, prier en congrégation et assister au sermon qui la précède.

Elle requiert une étiquette bien précise, que nous résumons comme suit :

● Il fait ses ablutions majeurs (ghusl), se parfume, se pare de ses plus beaux habits, va à la mosquée de bonne heure, et il est préférable qu’il aille à pied.

● Il s’approche de l’Imam, ne traverse pas les rangs, et ne sépare pas deux personnes, après il fait la prière de salutation de la mosquée, puis des rak’ahs autant qu’il veut, puis il écoute le sermon, ne parle pas et ne doit pas être distrait.

● Il est souhaitable de lire la sourate” Al-A’la” dans la première, “Al-Ghashiah” dans la seconde, ou “Al-Jumu’ah” dans la première, et “ Al-Munafiqun” dans la seconde, puis prier deux ou quatre rak ‘ahs, les séparant de la prière du vendredi en se levant ou en parlant

● Le vendredi, il est souhaitable de dire souvent des prières pour le prophète, que la paix et les bénédictions soient sur lui, de lire “Sourate Al-Kahf” et de réciter des supplications pour la dernière heure avant le coucher du soleil.

2. La prière de l’Aïd est l’un des rituels des musulmans, elle se fait en congrégation dans un lieu de prière, régie par l’étiquette suivante :

● Il se lave, se parfume, se pare de ses plus beaux habits, puis va à la mosquée par un chemin, et revient par un autre.

● A l’Aïd al-Fitr : il rompt son jeûne avec des dattes ou autre chose avant la prière, et à al-Adha : il mange de son sacrifice après la prière.

● Hommes et femmes sortent pour la prière de l’Aïd, et dit le Takbir sur son chemin ; Le temps consacré pour cette prière est après le lever du soleil, quand sa hauteur est équivalente à celle d’une lance.

● Elle n’a pas d’appel à la prière et pas d’iqaamah. Il dit le Takbir sept fois dans la première rak’ah, et dans la deuxième cinq fois

● Il est souhaitable de réciter “sourate Qaf” à haute voix dans la première Rak’a après Al-Fatiha, et dans la seconde : “Sourate Al-Qamar”, ou dans la première : “Sourate Al-A’la”, et dans la seconde : “Al-Ghashiya”, après quoi il faut écouter le sermon.

● S’il manquait à la congrégation, il la prie seul, et si la congrégation était au courant de l’Aïd l’après-midi (la prière du Dohr), elle ferait la prière le jour suivant à son heure.


Site de soutien au Messager d'Allah MuhammadIt's a beautiful day