عربي English עברית Deutsch Italiano 中文 Español Français Русский Indonesia Português Nederlands हिन्दी 日本の
Connaître Allah
  
  

   

 

 

réfutation de la prétention mensongère que l'islam a été diffusé par l'épée :
 
le premier jour du ramadan 1428 de l'hégire à 21 h, on sonna à la porte. aussitôt j'ouvris et accueillis les deux hôtes en leur souhaitant le bienvenu. le père nicolas me présenta son ami en disant :
 
"je vous présente le père stéphanie du service culturel de l'ambassade d'italie chez nous."
 
je lui souhaitai de nouveau le bienvenu et nous nous mîmes à discuter. ensuite, je leur offris l'hospitalité partant de mon attachement aux enseignements de l'islam en vertu des propos du messager d'allah :
 
"celui qui croit en allah et au jour du jugement dernier, qu'il soit généreux à l'égard de son hôte !" [1]
 
 
 
le père stéphanie m'adressa alors la parole le premier en disant en arabe avec un accent étranger :
 
-j'ai une question à laquelle j'espère que tu me trouveras la réponse.
 
-rassure- toi, je te répondrai, si je pourrais.
 
ensuite, j'ajoutai en souriant :
 
"ne vous en faites pas ! de grands hommes politiques inspirent de telles paroles qui se prononcent de temps en temps pour réaliser les objectifs de leurs stratégies déjà ourdies en secret. la preuve en est que ceux qui disent ces propos s'en excusent lorsqu'ils aperçoivent leur danger.
 
       
il se rétracte en disant :
 
"mais en citant les propos du pape, vois-tu que cette prétention est vraie ou fausse ?"[2]
 
"a partir de quoi pourrais-je le savoir ?", ai-je dit.
 
-a partir des sources fondamentales de votre religion, vous les musulmans !
 
-où pourrais-je trouver ces sources ?
 
-il est bien établi que vos sources sont dans le coran, dans les h̠adîths authentiques rapportés de ton prophète ainsi que dans les événements de la biographie de ton prophète.[3]
 
-acceptes-tu qu'on juge d'après ces sources ?
 
-pourquoi pas ? on ne pourrait jamais rationnellement savoir la vérité de toutes les religions, les doctrines et les philosophies sans nous référer à ses sources principales.
 
-tu as raison ! je vais te montrer les sources principales que j’ai acceptées pour juger, après, rationnellement et équitablement. [4]
 
-je t'écoute.
 
-écoute cesversets coraniques qui enseignent au prophète et aux musulmans comment propager la da'wah entre les gens :
 
le verset s'adresse au messager d'allah et à tout musulman en disant : "par la sagesse et la bonne exhortation, appelle (les gens) au sentier de ton seigneur."[5]. ce verset parle-il de l'épée ou du dialogue ?
 
 
 
 
-je ne trouve ici que dialogue, un dialogue doux.
 
-et le verset ajoute encore : "et discute avec eux de la meilleure façon."parle-t-on ici de l'épée ou du dialogue ?
 
-rien que du dialogue doux comme le précédant.
 
-d'ailleurs l'autre verset dit :"et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du livre, sauf ceux d’entre eux qui sont injustes.".[6] comme tu le sais les gens du livre sont les juifs et les chrétiens.parle-t-on ici de l'épée ou du dialogue ?
 
-rien que du dialogue doux comme les deux précédents.
 
a ce moment-là, le père stéphanie ajouta en me disant : "pourrais-tu m'expliquer comment se passe cette discussion de la meilleure façon tout en restant dans le cadre des textes sources ?"
 
-eh bien ! je te l'accorderai sans m'éloigner nullement des sources. écoute alors le verset précédant tout entier pour te démontrer ce que tu veux savoir. allah, le très haut, dit :
 
"et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du livre, sauf ceux d’entre eux qui sont injustes. et dites : "nous croyons en ce qu’on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre dieu et votre dieu est le même, et c’est à lui que nous nous soumettons".[7]. le verset veut dire que nous, les musulmans, devrions montrer aux juifs et aux chrétiens la vérité de notre religion qui reconnaît la prophétie de tous les prophètes qu'allah a envoyés pour guider les humains et confirmer tous les livres qu'allah a révélés dont le thora et l'évangile révélés à moïse et à jésus, à eux les bénédictions.
 
-bon !je voudrais que tu me montres une expression citée dans le verset susmentionné.
 
-laquelle ?
 
-"sauf ceux d’entre eux qui sont injustes", qui sont ces injustes que le verset a exceptés de ce dialogue et de la discussion de la meilleure façon ?
 
-ce sont ceux qui insultent et injurient l'islam et son prophète en agressant les musulmans et en leur faisant tort. le dialogue et la discussion de la meilleure façon sont-ils alors utiles avec eux ? 
 
-non ! logiquement, l'agresseur doit être jugé et puni. et si nous le laissons agir à sa guise, il va nuire et porter préjudice aux innocents.
 
 
 
le père stéphanie y ajouta également :
 
"franchement, ce geste dans le verset contribue à préserver la dignité des musulmans."  [8]
 
" tu as raison.",dis-je.
 
-je suis d'accord avec toi que l'islam, d’après ces textes, est une religion qui appelle au dialogue ; mais….
 
le père stéphanie resta silencieux pendantpeu de temps. je lui dis alors en vue de l'inciter à poursuivre :"mais quoi ?"
 
-mais si ceux que vous appelezau dialogue refusent votre appel et le dialogue devient inutile ; alors l'épée est l’alternatif, n'est-ce pas ? dit-il.
 
-doucement ! ne sommes-nous pas toujours d'accord de juger d'après les textes sources ?
 
 -si ! je ne t'en dispense pas.
 
 - alors ! écoute le verset coranique suivant qui enseigne au prophète et aux musulmans la manière d'entamer un dialogue avec les chrétiens et les juifs et de répondre à ceux qui le refusent :
 
" dis : "ô gens du livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n’adorions qu'allah, sans rien lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d’allah". puis, s’ils tournent le dos, dire : "soyez témoins que nous, nous sommes soumis".[9] et moi, de ma part je répétai :"puis, s'ils tournent le dos, dire : «soyez témoins que nous, nous sommes soumis"en ajoutant :
 
"cela veut dire que si les chrétiens et les juifs refusent votre appel au monothéisme et de vouer uniquement à allah tout culte pur, ne les forcez pas [10]et restez tout attachés à l'islam. y a-t-il dans ces enseignement un appel à l'épée, à la violence ou à la contrainte ?"
 
-"vraiment, il n'y a ni épée ni violence ni contrainte", répondit le père stéphanie.
 
-plus évidement, un autre verset s'adresse à tous les humains. allah y dit :
 
-"et dis : "la vérité émane de votre seigneur". quiconque le veut, qu'il croie, quiconque le veut qu’il mécroie".[11]et je répétai:"quiconque le veut, qu'il croie, quiconque le veut qu'il mécroie".enfin la rétribution du croyant et de l'incroyant est à allah et non pas aux humains.
 
et j'ajoutai : "est également si évident le verset suivant stipulant le principe général en matière de l'appel de l'islam : "nulle contrainte en religion ! car le bon chemin s’est distingué de l’égarement."[12]. a partir de ce principe général, sais-tu quelle était la réaction duprophète de l'islam lorsque les incroyants rejetèrent de répondre à son appel, s'abstinrent d'accepter de vouer uniquement le culte à allah et entêtèrent à leurs adorations aberrantes ?
 
-qu'a-t-il fait ?
 
-il ne porta pas d'armes contre eux, n'était violent non plus avec eux et ne leur contraignit par aucun moyen, mais il recourait à allah en l'invoquant et lui demandant ce qu'il devrait faire ou dire vis-à-vis de ces incroyants entêtés. ainsi les versets suivants furent-ils révélés pour le guider et lui donner les directives : "dis : "ô vous les infidèles ! je n'adore pas ce que vous adorez. et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez. et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. a vous votre religion, et à moi ma religion".[13] en répétant :
 
 "a vous votre religion, et à moi ma religion". et l'autre verset lui dit : "et s’ils te traitent de menteur, dis alors : "a moi mon œuvre, et à vous la vôtre. vous êtes irresponsables de ce que je fais et je suis irresponsable de ce que vous faites".[14]
 
 
 et lui dit encore :
 
   
 "dis : "c’est allah que j’adore, et lui voue exclusivement mon culte. adorez donc, en dehors de lui, qui vous voudrez !"[15]
 
y a-t-il une liberté de conscience au dessus de cela ?
 
-je témoigne que c'est la justice elle-même, affirme le père stéphanie.
 
-as-tu su maintenant si cette prétention de la propagation de l'épée est vraie ou fausse ?
 
-oui bien sûr, c'est une accusation erronée et j'atteste que l'islam en est innocent.[16]
 
----------------------------------------------
[1]sah̠ih̠mouslim h̠adîth nº 47
 
[2]voir aussi l'ouvrage de l'orientaliste rené guénon intitulé "le symbolisme de la croix " 
 
[3]  il y a deux tentatives importantes au sujet de la distinction des événements authentiques de la biographie du prophète : la première dont le titre est "l'authentique dans la biographie du prophète" est au cheikh nasser ed dine al albâni et l'autre qui porte pour titre "la biographie authentique du prophète" est à dr akram al 'oumari. on pourrait aussi ajouter d'autres tentatives telles que "la biographie du prophète rapportée dans les h̠adîths authentiques" de moh̠ammad aṣṢouwani.   
 
[4]l'orientaliste suisse, jean spiro², dit : "chaque fois que la personne sait davantage de la biographie de moh̠ammad, le prophète, à travers les ouvrages de ses contemporains, le coran et la sunna et non pas à travers ceux de ses ennemis et de ses rancuniers, elle comprend pourquoi millions d'humains ont admiré jusqu'à présent cet homme et ont tout sacrifié dans son amour et sa vénération".   
 
[5]sourate an-nah̠l(les abeilles), v. 125.
 
[6]sourate al-'ankabout (les araignées), v. 46.
 
[7]sourate al-'ankabout (les araignées), v. 46
 
[8]  karine armstrong, la chercheuse dans le domaine de la religion, dit dans son ouvrage intitulé " moh̠ammad" : en occident, on imagine souvent moh̠ammad guerrier qui brandit l'épée pour imposer forcément l'islam à une société qui le haït. la réalité en est tout à fait le contraire, car moh̠ammad et les premiers musulmans luttaient pour défendre leur vie "p.252 elle affirme encore : "après l'hégire, le coran développa des législations pour une guerre juste étant donné qu'elle est parfois nécessaireen vue de sauvegarder les grandes valeurs. si certains religieux n'étaient pas prêts à repousser l'agression, tous leurs lieux de culte seraient détruits." p.254. elle dit aussi :" les chrétiens se mettent d'accord sur la conception de la guerre juste, car ils savent que la guerre militaire contre des gens comme hitler ou sissi ko est le seul moyen efficace. c'est pourquoi l'islam, au lieu d'être une religion négative qui tourne la joue à l'autre agresseur, lutte contre la transgression et l'injustice." p.259. 
 
[9]sourate al 'imran (la famille de 'imran), v.64.  
 
[10]karine armstrong, la chercheuse britannique dans le domaine de la religion, dit dans son ouvrage intitulé "moh̠ammad" : "sous l'empire musulman, les juifs tout comme les chrétiens jouissaient d'une liberté religieuse complète. ils vivaient en paix jusqu'à la création de l'état d'israël au vingtième siècle de l'ère chrétienne. ils ne subissaient pas ce qu'ils avaient déjà subi sous le christianisme. quant aux mythes européens antisémites, ils furent apportés au moyen orient à la fin du dernier siècle par les missions chrétiennes et dédaignés par les populations." pp 309-310. ed. kitab sout̠our. 
 
[11]sourate (al kahf, la caverne), v.29.
 
[12]sourate (al baqarah), la vache, v.256.
 
[13]sourate al kafiroun(les infidèles), v.1-6.  
 
.[14]  sourate younous(jonas), v.41. 
 
[15]sourate az- zoumar(les groups), v.14-15.  
 
[16]a ce propos, mahatma gandhi affirme : "j'ai voulu savoir les qualités de l'homme qui possède incontestablement les cœurs des millions de personnes et maintenant je suis tout convaincu que l'épée n'était pas le moyen par lequel l'islam prit sa place, c'était plutôt grâce à la simplicité du prophète, son exactitude, son respect des engagements, son dévouement, sa fidélité à ses amis et à ses adeptes, son courage et sa confiance absolue en son seigneur et en sa mission. ce sont ses qualités qui tracèrent le chemin et surmontèrent les obstacles et non pas l'épée. d'ailleurs, après la lecture de la deuxième partie de la vie du messager, je me fus regretté de ne pas savoir plus sur sa vie grandiose."
 
de même, thomas carlyle dit dans son ouvrage intitulé "moh̠ammad, l'idéal suprême" : "parmi les suspicions que soulèvent les chrétiens contre l'islam est qu'il fut répandu par l'épée. ces propos sont tout à fait injustes car ceux qui le prétendent devraient réfléchir un peu : il y a certainement un secret derrière cet épée qui sortit de l'arabie pour atteindre aux montagnes de l'espagne à l'ouest et samarkand à l'est grâce aux commandants arabes. lequel alors ? ce secret gîte dans la législation divine avec laquelle vint moh̠ammad, cette grande puissance qui poussa les idolâtres en arabie à accepter et à obéir à cette religion qui contient les lois divines qu'institua le sage, l'omniscient dans l'objectif de réaliser le bonheur et la prospérité de l'homme. d'autre part, après avoir été répandu en orient et en occident, l'islam fit disparaître les dogmes et les religions vaines, car il est une vérité établie émanant du fond de l'homme alors que les autres voies et doctrines sont fausses, contredisent à la nature humaine et déclinent ou en voie du déclin".



                      Previous article                       Next article




Bookmark and Share


أضف تعليق

Vous avez besoin de: الحجم : 2.26 ميجا الحجم : 19.8 ميجا