Hadiths 6

Auteur : Abu Zakaria An-Nawawi

hadiths 6

abou abdallah en-noumân ben bachîr (que dieu soit satisfait de tous deux) a dit: j`ai entendu l`envoyé de dieu, alla allah u alihi wa sallam , (à lui, bénédiction et salut) dire:

« certes, ce qui est permis est évident, et ce qui est défendu ( h`arâm ) est évident aussi. mais, entre l`un et l`autre, il y a bien des choses équivoques, que la plupart des gens ne savent pas (distinguer). qui se garde de l`équivoque purifie sa foi et son honneur, mais celui qui y tombe, tombe dans ce qui est défendu: il est semblable au pâtre qui mène ses troupeaux aux alentours d`un territoire gardé, et alors, bien vite il y fera paître. chaque roi ne possède-t-il pas un territoire gardé? le champ gardé de dieu, ce sont les choses défendues.

en vérité, il y a dans le corps humain un morceau de chair qui, en bon état, permet au corps tout entier de prospérer et qui, en mauvais état, le corrompt en entier, c`est le coeur ».

Previous article Next article

Articles dans la même catégorie

  • Hadiths 35

    Abu Zakaria An-Nawawi
    2008-02-07
    591221
  • Hadiths 36

    Abu Zakaria An-Nawawi
    2008-02-07
    20571
  • Hadiths 13

    Abu Zakaria An-Nawawi
    2008-02-07
    22975
  • Hadiths 37

    Abu Zakaria An-Nawawi
    2008-02-07
    21564
  • Hadiths 14

    Abu Zakaria An-Nawawi
    2008-02-07
    25239
  • Hadiths28

    Abu Zakaria An-Nawawi
    2008-02-07
    20065
  • Hadiths 30

    Abu Zakaria An-Nawawi
    2008-02-07
    20212
  • Hadiths 23

    Abu Zakaria An-Nawawi
    2008-02-07
    20975
  • Hadiths 1

    Abu Zakaria An-Nawawi
    2008-02-07
    57563
  • Hadiths 11

    Abu Zakaria An-Nawawi
    2008-02-07
    22119
  • Hadiths 25

    Abu Zakaria An-Nawawi
    2008-02-07
    22560
  • Hadiths 10

    Abu Zakaria An-Nawawi
    2008-02-07
    21315