L’altruisme

Traduit en : English Deutsch

14. l’altruisme

 

sahl ibn saad t rapporte que le prophète r prenait plus à cœur les problèmes de son entourage que ses propres problèmes. aussi raconte-t-il : « une femme apporta au prophète r  une borda. – savez-vous, dit-il, ce que c’est qu’une borda ? – oui, lui répondit-on, c’est une pièce d’étoffe avec une bordure tissée. s’adressant alors au prophète r, la femme dit : – ô envoyé d’allah, j’ai tissé cette borda de mes mains pour qu’elle te serve de vêtement. » le prophète r prit ce manteau parce qu’il en avait grand besoin. il vint alors nous trouver enveloppé de cette borda. un des hommes qui se trouvaient là dit : – ô envoyé d’allah, donne-moi ce vêtement. – bien répondit-il. le prophète r après avoir terminé la séance se retira, plia la borda et l’envoya à cet homme. – ce n’est pas bien ce que tu as fait là, lui dit-on. tu as demandé ce vêtement sachant parfaitement que le prophète r ne refuse jamais rien à personne. – par allah, s’écria l’homme, je ne lui ai demandé ce vêtement que pour qu’il me serve de linceul le jour de ma mort. en effet, ajoute sahl, ce manteau lui servit de linceul »[1].



[1] al-boukhari, 1987

Previous article Next article