Pourquoi Dieu a-t-Il créé? (partie 1 de 3) : Dieu, le Créateur

Du point de vue de Dieu, une question fondamentale doit être posée, à savoir: pourquoi Dieu a-t-Il créé? Cette question doit être posée car à vrai dire, l’humanité n’est pas la plus grande création de Dieu. Dieu dit, dans le Coran:


«La création de l’humanité est bien peu de chose comparativement à celle des cieux et de la terre. Mais la plupart de gens ne savent pas.» (Coran 40:57)


La composition de l’être humain est bien moins complexe que celle de l’univers dans lequel il évolue. Mais bien peu de gens s’arrêtent à cette réalité. À cause de l’apparente suprématie de l’être humain sur les autres créatures vivant sur terre, des voyages de l’homme dans l’espace et de l’avancement continuel des technologies et des connaissances, l’homme devient de plus en plus arrogant et s’imagine qu’il est la chose la plus extraordinaire de l’univers. Il vaut la peine de souligner que la majorité des étonnantes découvertes faites par l’homme ne concernent pas l’être humain, mais son environnement. Par conséquent, les efforts de l’homme tendent surtout vers le monde matériel, plutôt que vers l’être humain. Dans le verset ci-haut, Dieu ramène l’homme à son véritable statut, dans l’univers. L’humanité ne constitue qu’une petite partie de l’existence qui a résulté de l’acte divin de création. Alors, pour comprendre la raison pour laquelle Dieu a créé l’humanité, nous devons répondre à une question encore plus fondamentale: pourquoi Dieu a-t-Il créé?


Le Créateur

La création est la conséquence logique de l’attribut divin de Créateur. Un Créateur qui ne créerait pas est une contradiction en soi. Ce qui ne veut pas dire que Dieu ait besoin de Sa création, car Il ne connaît aucun besoin. C’est plutôt la création qui a besoin de Lui. Mais comme la grandeur d’un écrivain se reconnaît à ses écrits, la perfection de l’attribut créatif divin se manifeste dans la création. La création au sens pur est unique à Dieu. Bien que les humains s’attribuent parfois l’acte de créer, nous savons tous qu’il ne s’agit pas de création au sens pur (i.e. à partir de rien). Les humains ne font que manipuler ce qui existe déjà, c’est-à-dire ce qui a déjà été créé par Dieu. Une table est faite de bois, lequel provient des arbres; les planches sont retenues entre elles à l’aide de clous et de vis, lesquelles sont faites de métaux puisés dans des mines. Les humains n’ont créé ni les arbres ni les métaux. Toutes les «créations» humaines sont faites à partir d’éléments de base que les humains ne peuvent créer.


Même les images que créent les artistes sont influencées par les choses qu’ils ont vues, car il est impossible d’imaginer ce qui n’a jamais été perçu par les sens. Donc, toutes les idées de l’artiste sont des reflets de ce qui est déjà créé. Seul Dieu crée à partir du néant. Ce fait pourtant simple à comprendre demeure difficile à saisir pour certains. Des philosophes, anciens et modernes, n’arrivant pas à comprendre comment Dieu pouvait créer à partir du néant, ont prétendu que le monde créé et tout ce qu’il contient sont, à l’origine, une partie de Dieu lui-même. Selon eux, Dieu aurait tiré une partie de Lui-même pour créer l’univers. Ce concept découle de l’analogie qu’ils établissent entre Dieu et l’homme, qui ne peut « créer» qu’en manipulant et modifiant ce qui existe déjà. Cependant, une telle analogie de sied pas à Dieu, car elle Lui prête des limites qui sont uniquement humaines. Dans le Coran, Dieu affirme:


«Rien ne Lui ressemble. Il entend tout et voit tout.» (Coran 42:11)

Par conséquent, l’acte de création est la conséquence logique de l’attribut divin de Créateur. Dieu Se décrit Lui-même comme le Créateur dans de nombreux versets du Coran afin de bien faire comprendre à l’humanité que tout Lui appartient, à Lui seul.

«Dieu est le Créateur de toute chose, et de toute chose Il est le Gardien.» (Coran 39:62)

«Dieu vous a créés, vous et ce que vous fabriquez.» (Coran 37:96)


L’homme doit comprendre que rien, dans cet univers, ne se produit sans que Dieu ne le sache. Chercher protection contre le mal ou chercher à s’attirer un bien de toute source autre que Dieu constitue une grave erreur. Par ignorance, nombreux sont ceux qui cherchent à échapper au malheur ou à s’attirer la chance par l’intermédiaire de toute une variété d’amulettes, de porte-bonheur, de l’astrologie, de la chiromancie, etc. C’est pourquoi, dans le Coran, Dieu ordonne à l’homme de ne chercher protection qu’auprès de Lui:


«Dis: «Je cherche protection auprès du Seigneur de l’aube naissante contre le mal des êtres qu’Il a créés.» (Coran 113:1-2)


Allah, le Tout-Puissant, n’est pas mauvais: Il est Bon. Il a créé un monde dans lequel le bien et le mal peuvent être faits par les êtres auxquels Il a donné cette capacité. Toutefois, nul bien ni mal ne peut se produire, en ce monde, sans la permission de Dieu. C’est la raison pour laquelle il est futile de se tourner vers d’autres que Dieu pour chercher secours et protection.


«Nul malheur n’atteint [l’homme] sans la permission de Dieu.» (Coran 64:11)

Le dernier prophète envoyé par Dieu, Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a ainsi expliqué ce concept :


«Sachez que si l’humanité tout entière s’unissait pour vous porter secours, elle ne pourrait faire que ce que Dieu a déjà écrit pour vous. De même, si l’humanité tout entière s’unissait pour vous nuire, elle ne pourrait faire que ce que Dieu a déjà écrit pour vous.» (at-Tirmidhi)

Previous article Next article