Répéter les formules prononcées par le muezzin

Il est de tradition, pour celui qui entend l’appel à la prière, de répéter les formules prononcées par le muezzin, à l’exception des paroles « Venez à la prière (hayya ‘ala as-salâh) » et « Venez au succès (hayya ‘ala al-falâh) » qui sont remplacées par la formule: « Il n’y a de changement et de force que par Allah (lâ hawla wa lâ qouwwatah illâ billâh) ».


En effet, ‘Abdoullah ibn ‘Amr ibn Al-’As t relate avoir entendu le Prophète r dire: « Lorsque vous entendez l’appel à la prière, répétez ce que dit le muezzin… » Rapporté par Mouslim (384). De même, selon ‘Oumar ibn Al-Khattâb t, le Messager d’Allah r a dit: « Si l’un d’entre vous répète, du fond du cœur, ces paroles du muezzin: «Allah est le plus grand! Allah est le plus grand!», puis: «Je témoigne qu’il n’y a de divinité qu’Allah», puis: «Je témoigne que Mouhammad est le Messager d’Allah». Et lorsque après avoir

 

entendu le muezzin dire: «Venez à la prière», il dit, du fond du cœur: «Il n’y a de changement et de force que par Allah», de même qu’après ces paroles:

«Venez au succès». Puis, lorsqu’il dit, du fond du cœur: «Allah est le plus grand! Allah est le plus grand!», puis: «Il n’y a de divinité qu’Allah», imitant en cela le muezzin, il entrera au Paradis.» Rapporté par Mouslim (385).


Par ailleurs, lorsque, dans l’appel à la prière de l’aube, le muezzin dit: « La prière est préférable au sommeil », celui qui l’entend répète ces mêmes paroles.

 

Previous article Next article